Les Allemands Laura Lindemann, Lasse Nygaard-Priester, Anabel Knoll et Lasse Lührs ont couvert les quatre relais de 300 m de natation, 7 km de vélo et 1,7 km de course à pied en 1h28:00. Ils ont devancé de 14 secondes les Britanniques alors que les Français ont fini 20 secondes plus tard. Les Belgian Hammers, 5e des JO de Tokyo, étaient privés de leurs deux olympiens Marten Van Riel, et Claire Michel. L'Anversois s'est blessé à l'épaule à la suite d'une chute samedi dans l'épreuve individuelle et la Bruxelloise a dû déclarer forfait ce week-end en raison d'une fracture à un doigt. L'équipe, représentée par Jelle Geens, Valérie Barthelemy et supplée par Noah Servais et Jolien Vermeylen, a connu un départ compliqué après la 13e position de Noah Servais au terme de son 1er relais. Barthelemy a remis de l'ordre dans la maison en signant le meilleur chrono lors du 2e relais, confirmé par le 4e temps de Geens sur le 3e passage de témoin, se mêlant ainsi au groupe de tête se disputant la victoire. Au final, Vermeylen perdait une petite minute sur les leaders pour finir 5e, en 1h28:40. La prochaine épreuve de relais mixte en World Series se déroulera à Montréal, le 26 juin. (Belga)

Les Allemands Laura Lindemann, Lasse Nygaard-Priester, Anabel Knoll et Lasse Lührs ont couvert les quatre relais de 300 m de natation, 7 km de vélo et 1,7 km de course à pied en 1h28:00. Ils ont devancé de 14 secondes les Britanniques alors que les Français ont fini 20 secondes plus tard. Les Belgian Hammers, 5e des JO de Tokyo, étaient privés de leurs deux olympiens Marten Van Riel, et Claire Michel. L'Anversois s'est blessé à l'épaule à la suite d'une chute samedi dans l'épreuve individuelle et la Bruxelloise a dû déclarer forfait ce week-end en raison d'une fracture à un doigt. L'équipe, représentée par Jelle Geens, Valérie Barthelemy et supplée par Noah Servais et Jolien Vermeylen, a connu un départ compliqué après la 13e position de Noah Servais au terme de son 1er relais. Barthelemy a remis de l'ordre dans la maison en signant le meilleur chrono lors du 2e relais, confirmé par le 4e temps de Geens sur le 3e passage de témoin, se mêlant ainsi au groupe de tête se disputant la victoire. Au final, Vermeylen perdait une petite minute sur les leaders pour finir 5e, en 1h28:40. La prochaine épreuve de relais mixte en World Series se déroulera à Montréal, le 26 juin. (Belga)