Geens a connu un départ de natation compliqué. Se trompant de ligne avant de virer à la première bouée, il n'a bouclé la 1ère boucle qu'en 44e position, alors que Van Riel faisait la course en tête en compagnie du Français Vincent Luis, le double champion du monde en titre. Seulement 45e à la sortie du parc à vélo, à 51 secondes des leaders et de Van Riel, le Limbourgeois a réussi à intégrer un groupe de poursuivants à vélo et ainsi grignoter son retard sur un peloton de tête, d'une vingtaine d'hommes, emmené par Van Riel. La jonction s'est opérée dans le 6e des 9 tours de vélo. En course à pied, Geens a directement pris l'initiative et a emmené dans sa foulée Blummenfelt, le Britannique Alex Yee et l'Allemand Jonas Schomburg. Vincent Luis et Van Riel devaient se contenter d'un rôle de poursuivants à une poignée de secondes. Schomburg a été le premier à lâcher prise, puis Yee, laissant le Norvégien et le Belge en découdre pour la victoire. Dans les 2 derniers kilomètres Geens n'a pas su réagir à l'accélération de celui que l'on surnomme 'le Buffle'. Au final, Blummenfelt a couvert les 1.500m de natation, les 40 km à vélo et les 10 km à pied en 1h42:55, pour 1h43:05 à Geens. L'Américain Morgan Pearson a complété le podium, en 1h43:12. Van Riel, 7e, est crédité d'un chrono de 1h43:37, 2 secondes derrière Vincent Luis. Plus tôt dans la journée, la victoire chez les dames est revenue à l'Américaine Taylor Knibb, en en 1h54:27, 30 secondes devant sa compatriote Summer Rappaport (1h54:57), la Néérlandaise Maya Kingma suivant 38 secondes plus tard (1h55:05). Claire Michel est arrivée 9e à 1:12 de la gagnante, en 1h55:39, tandis que Barthelemy a franchi la ligne en 16e position, en 1h56:39. (Belga)

Geens a connu un départ de natation compliqué. Se trompant de ligne avant de virer à la première bouée, il n'a bouclé la 1ère boucle qu'en 44e position, alors que Van Riel faisait la course en tête en compagnie du Français Vincent Luis, le double champion du monde en titre. Seulement 45e à la sortie du parc à vélo, à 51 secondes des leaders et de Van Riel, le Limbourgeois a réussi à intégrer un groupe de poursuivants à vélo et ainsi grignoter son retard sur un peloton de tête, d'une vingtaine d'hommes, emmené par Van Riel. La jonction s'est opérée dans le 6e des 9 tours de vélo. En course à pied, Geens a directement pris l'initiative et a emmené dans sa foulée Blummenfelt, le Britannique Alex Yee et l'Allemand Jonas Schomburg. Vincent Luis et Van Riel devaient se contenter d'un rôle de poursuivants à une poignée de secondes. Schomburg a été le premier à lâcher prise, puis Yee, laissant le Norvégien et le Belge en découdre pour la victoire. Dans les 2 derniers kilomètres Geens n'a pas su réagir à l'accélération de celui que l'on surnomme 'le Buffle'. Au final, Blummenfelt a couvert les 1.500m de natation, les 40 km à vélo et les 10 km à pied en 1h42:55, pour 1h43:05 à Geens. L'Américain Morgan Pearson a complété le podium, en 1h43:12. Van Riel, 7e, est crédité d'un chrono de 1h43:37, 2 secondes derrière Vincent Luis. Plus tôt dans la journée, la victoire chez les dames est revenue à l'Américaine Taylor Knibb, en en 1h54:27, 30 secondes devant sa compatriote Summer Rappaport (1h54:57), la Néérlandaise Maya Kingma suivant 38 secondes plus tard (1h55:05). Claire Michel est arrivée 9e à 1:12 de la gagnante, en 1h55:39, tandis que Barthelemy a franchi la ligne en 16e position, en 1h56:39. (Belga)