Les Red Panthers devaient battre les Malaisiennes, sur papier, les adversaires les moins fortes du groupe après leurs défaites contre l'Australie (3-0) et l'Espagne (3-1). Le coach Niels Thijssen n'a pas attendu longtemps pour voir ses joueuses prendre l'avance au marquoir. Anne-Sophie Weyns trouvait le chemin du but après deux minutes. Le premier pc permettait à Aline Fobe de doubler la marque (0-2). Dans le 2e quart, la capitaine Anouk Raes profitait d'un contre pour inscrire le 3-0. Stephanie Vanden Borre manqua ensuite un stroke. La Malaisie s'est un peu illustrée peu avant la pause via pc mais la défense belge a préservé son domaine. Après le retour des vestiaires, les Belges restèrent dominatrices. Trois strokes pemettaient à Vanden Borre (2x) et Jill Boon de faire monter la marque à 6-0. Anouk Raes (2x) et Emma Puvrez ont fixé le score définitif à 9-0. La Belgique compte 3 points dans la poule B après deux rencontres. Elle s'était incliné 1-0 devant l'Australie (FIH 4) jeudi. Les Australiennes ont été battues 2-0 par la Nouvelle-Zélande (FIH 5). Les deux pays océaniens partagent la première place avec 6 points. L'Espagne (FIH 10) compte comme la Belgique 3 points. La Malaisie n'a toujours aucun point. Dimanche, les Red Panthers rencontrent les Néo-Zélandaises à 16h00. Mardi (20h45), les Espagnoles seront leurs dernières adversaires du groupe. Les quatre premiers sont qualifiés pour les quarts de finale. Le Top 4 du tournoi se hisse en finale de la World League à Auckland (N-Z), du 18 au 26 novembre. Si la Nouvelle-Zélande ne se hisse pas en demi-finales, seule la nation la mieux classée (à la FIH) de celles classées 4e dans les deux tournois de demi-finales gagnera sa place en finale. Le tournoi à la Rasante compte aussi pour les qualifications du Mondial 2018. Une place en quart de finale est qualificative pour l'épreuve qui se jouera à Londres. L'Angleterre et les cinq nations championnes continentales sont qualifiées. Les dix autres billets reviendront aux pays les mieux classés des demi-finales de la World League, non encore qualifiés. . (Belga)

Les Red Panthers devaient battre les Malaisiennes, sur papier, les adversaires les moins fortes du groupe après leurs défaites contre l'Australie (3-0) et l'Espagne (3-1). Le coach Niels Thijssen n'a pas attendu longtemps pour voir ses joueuses prendre l'avance au marquoir. Anne-Sophie Weyns trouvait le chemin du but après deux minutes. Le premier pc permettait à Aline Fobe de doubler la marque (0-2). Dans le 2e quart, la capitaine Anouk Raes profitait d'un contre pour inscrire le 3-0. Stephanie Vanden Borre manqua ensuite un stroke. La Malaisie s'est un peu illustrée peu avant la pause via pc mais la défense belge a préservé son domaine. Après le retour des vestiaires, les Belges restèrent dominatrices. Trois strokes pemettaient à Vanden Borre (2x) et Jill Boon de faire monter la marque à 6-0. Anouk Raes (2x) et Emma Puvrez ont fixé le score définitif à 9-0. La Belgique compte 3 points dans la poule B après deux rencontres. Elle s'était incliné 1-0 devant l'Australie (FIH 4) jeudi. Les Australiennes ont été battues 2-0 par la Nouvelle-Zélande (FIH 5). Les deux pays océaniens partagent la première place avec 6 points. L'Espagne (FIH 10) compte comme la Belgique 3 points. La Malaisie n'a toujours aucun point. Dimanche, les Red Panthers rencontrent les Néo-Zélandaises à 16h00. Mardi (20h45), les Espagnoles seront leurs dernières adversaires du groupe. Les quatre premiers sont qualifiés pour les quarts de finale. Le Top 4 du tournoi se hisse en finale de la World League à Auckland (N-Z), du 18 au 26 novembre. Si la Nouvelle-Zélande ne se hisse pas en demi-finales, seule la nation la mieux classée (à la FIH) de celles classées 4e dans les deux tournois de demi-finales gagnera sa place en finale. Le tournoi à la Rasante compte aussi pour les qualifications du Mondial 2018. Une place en quart de finale est qualificative pour l'épreuve qui se jouera à Londres. L'Angleterre et les cinq nations championnes continentales sont qualifiées. Les dix autres billets reviendront aux pays les mieux classés des demi-finales de la World League, non encore qualifiés. . (Belga)