Buys a en effet réalisé le quatrième temps, 59.53, en séries du 100 mètres papillon. Elle a terminé troisième de la deuxième série derrière la Suissesse Alexandra Sasha Touretski (59.43) et la Néerlandaise Kim Busch (59.48). Le meilleur temps, 57.56, a été signé dans la troisième et dernière série par la Suédoise Sarah Sjoestroem, victorieuse sur 50 mètres nage libre vendredi, et sur 50 mètres papillon samedi. Pieter Timmers, sixième du 50 mètres nage libre vendredi, et troisième du 100 mètres nage libre samedi, ne s'est lui pas qualifié pour la finale du 50 mètres papillon dimanche. Il s'est classé cinquième de la troisième série en 24.71, le treizième temps sur vingt-six, alors que le huitième qualifié a été crédité d'un chrono de 24.07. Le meilleur temps, 23.28, a été réalisé par l'Ukrainien Andrii Govorov dans la quatrième et dernière série. Pieter Timmers et Kimberly Buys sont les deux seuls nageurs belges engagés dans ce meeting. (Belga)

Buys a en effet réalisé le quatrième temps, 59.53, en séries du 100 mètres papillon. Elle a terminé troisième de la deuxième série derrière la Suissesse Alexandra Sasha Touretski (59.43) et la Néerlandaise Kim Busch (59.48). Le meilleur temps, 57.56, a été signé dans la troisième et dernière série par la Suédoise Sarah Sjoestroem, victorieuse sur 50 mètres nage libre vendredi, et sur 50 mètres papillon samedi. Pieter Timmers, sixième du 50 mètres nage libre vendredi, et troisième du 100 mètres nage libre samedi, ne s'est lui pas qualifié pour la finale du 50 mètres papillon dimanche. Il s'est classé cinquième de la troisième série en 24.71, le treizième temps sur vingt-six, alors que le huitième qualifié a été crédité d'un chrono de 24.07. Le meilleur temps, 23.28, a été réalisé par l'Ukrainien Andrii Govorov dans la quatrième et dernière série. Pieter Timmers et Kimberly Buys sont les deux seuls nageurs belges engagés dans ce meeting. (Belga)