Emma Meesseman a inscrit 18 points (8/15 à 2pts, 0/2 à 3 pts et 2/2 aux lancers), pris 7 rebonds, délivré 7 assists et réussi 5 bloc-shots pour 3 interceptions (2 pertes de balle et 4 fautes personnelles) en 39 minutes de jeu. L'intérieure flandrienne, 24 ans, 1m93, a inscrit le panier permettant à Washington d'égaliser à 89 partout à la fin du temps règlementaire et d'arracher la prolongation. Les Mystics avaient jusque-là été toujours menés devant combler un déficit de 21 unités. Après cinq rencontres en déplacement, Washington Mystics retrouvait son Verizon Center et s'est imposé dans le temps additionnel devant 15.597 spectateurs. C'est la 12e victoire de Washington Mystics cette saison, pour 9 défaites, qui situe la franchise d'Emma Meesseman à la 4e place de la WNBA avant de se déplacer à San Antonio, lanterne rouge avec 2 victoires pour 18 défaites, le 25 juillet juste après le All Stars Game prévu dimanche à Seattle. Les 8 premiers sont qualifiés pour les play-off en septembre. (Belga)

Emma Meesseman a inscrit 18 points (8/15 à 2pts, 0/2 à 3 pts et 2/2 aux lancers), pris 7 rebonds, délivré 7 assists et réussi 5 bloc-shots pour 3 interceptions (2 pertes de balle et 4 fautes personnelles) en 39 minutes de jeu. L'intérieure flandrienne, 24 ans, 1m93, a inscrit le panier permettant à Washington d'égaliser à 89 partout à la fin du temps règlementaire et d'arracher la prolongation. Les Mystics avaient jusque-là été toujours menés devant combler un déficit de 21 unités. Après cinq rencontres en déplacement, Washington Mystics retrouvait son Verizon Center et s'est imposé dans le temps additionnel devant 15.597 spectateurs. C'est la 12e victoire de Washington Mystics cette saison, pour 9 défaites, qui situe la franchise d'Emma Meesseman à la 4e place de la WNBA avant de se déplacer à San Antonio, lanterne rouge avec 2 victoires pour 18 défaites, le 25 juillet juste après le All Stars Game prévu dimanche à Seattle. Les 8 premiers sont qualifiés pour les play-off en septembre. (Belga)