Les Belgian Cats Emma Meesseman et Julie Allemand ont toutes deux été autorisées à prendre part au match. Meesseman, élue MVP de la finale de la WNBA la saison dernière, a marqué 14 points pour 5 rebonds et 3 passes décisives en 26 minutes de jeu. La joueuse défend les couleurs des Washington Mystics pour la septième fois cette saison. Allemand, qui a fait ses débuts en WNBA, a marqué 8 points pour 0 rebond et 3 passes décisives en 32 minutes. La saison WNBA devait initialement commencer le 15 mai, mais elle a été reportée en raison de la crise liée au coronavirus. Cette année, le championnat se déroulera sous une forme abrégée en Floride, à l'académie IMG de Bradenton, près de Tampa Bay. La WNBA a choisi de mettre toutes les joueuses dans une même bulle afin de réduire le risque de contamination. Il y aura 22 journées dans la phase régulière contre 34 l'an dernier. Les play-offs suivront en octobre. Douze équipes y participeront. (Belga)

Les Belgian Cats Emma Meesseman et Julie Allemand ont toutes deux été autorisées à prendre part au match. Meesseman, élue MVP de la finale de la WNBA la saison dernière, a marqué 14 points pour 5 rebonds et 3 passes décisives en 26 minutes de jeu. La joueuse défend les couleurs des Washington Mystics pour la septième fois cette saison. Allemand, qui a fait ses débuts en WNBA, a marqué 8 points pour 0 rebond et 3 passes décisives en 32 minutes. La saison WNBA devait initialement commencer le 15 mai, mais elle a été reportée en raison de la crise liée au coronavirus. Cette année, le championnat se déroulera sous une forme abrégée en Floride, à l'académie IMG de Bradenton, près de Tampa Bay. La WNBA a choisi de mettre toutes les joueuses dans une même bulle afin de réduire le risque de contamination. Il y aura 22 journées dans la phase régulière contre 34 l'an dernier. Les play-offs suivront en octobre. Douze équipes y participeront. (Belga)