Après sept saisons sous le maillot de Washington Mystics avec un titre de champion à la clé en 2019 où l'intérieure flandrienne fut élue MVP (meilleur joueuse) des Finals, Emma Meesseman fera son retour en WNBA cet été après avoir fait l'impasse l'an dernier pour se consacrer aux Belgian Cats (à l'Euro et aux Jeux Olympiques). Elle va enfiler la vareuse de Chicago pour sa 8e saison en WNBA. Considérée comme libre (free agent), la joueuse d'Ekaterinburg était libre de rejoindre la franchise de son choix. Celui-ci s'est posé en faveur des champions où elle aura comme coéquipière Julie Allemand, sa meneuse en équipe nationale. Emma Meesseman, 28 ans, avait rejoint Washington Mystics en 2013. Elle aura disputé sept saisons en WNBA ne manquant que les étés 2018 et 2021 à chaque fois pour se consacrer aux Belgian Cats. Chicago Sky avait aussi annoncé déjà l'arrivée dans son staff d'Ann Wauters, 41 ans, fraichement retraitée comme joueuse, et qui endossera le costume d'assistante. Chicago Sky a conquis l'été dernier le premier titre de son histoire avec James Wade comme coach. La franchise, qui garde son ossature, a aussi confirmé les prolongations de contrat de sa meneuse Courtney Vandersloot et de son ailière Allie Quigley, deux coéquipières d'Emma Meesseman à Ekaterinbourg, ainsi que de l'Américaine Kahleeah Cooper, MVP des Finals l'an dernier. La saison 2022 de WNBA démarre le 6 mai et la fin de la phase régulière, à l'issue de 36 matches, est fixée au 14 août avant les playoffs. (Belga)

Après sept saisons sous le maillot de Washington Mystics avec un titre de champion à la clé en 2019 où l'intérieure flandrienne fut élue MVP (meilleur joueuse) des Finals, Emma Meesseman fera son retour en WNBA cet été après avoir fait l'impasse l'an dernier pour se consacrer aux Belgian Cats (à l'Euro et aux Jeux Olympiques). Elle va enfiler la vareuse de Chicago pour sa 8e saison en WNBA. Considérée comme libre (free agent), la joueuse d'Ekaterinburg était libre de rejoindre la franchise de son choix. Celui-ci s'est posé en faveur des champions où elle aura comme coéquipière Julie Allemand, sa meneuse en équipe nationale. Emma Meesseman, 28 ans, avait rejoint Washington Mystics en 2013. Elle aura disputé sept saisons en WNBA ne manquant que les étés 2018 et 2021 à chaque fois pour se consacrer aux Belgian Cats. Chicago Sky avait aussi annoncé déjà l'arrivée dans son staff d'Ann Wauters, 41 ans, fraichement retraitée comme joueuse, et qui endossera le costume d'assistante. Chicago Sky a conquis l'été dernier le premier titre de son histoire avec James Wade comme coach. La franchise, qui garde son ossature, a aussi confirmé les prolongations de contrat de sa meneuse Courtney Vandersloot et de son ailière Allie Quigley, deux coéquipières d'Emma Meesseman à Ekaterinbourg, ainsi que de l'Américaine Kahleeah Cooper, MVP des Finals l'an dernier. La saison 2022 de WNBA démarre le 6 mai et la fin de la phase régulière, à l'issue de 36 matches, est fixée au 14 août avant les playoffs. (Belga)