"Cela a été une très longue période d'abstinence, on va dire comme ça", a expliqué Meunier. "J'ai pu vivre comme une personne normale pendant plus de six mois. Recommencer avec un premier match avec l'équipe nationale, c'est sûr que ça va être difficile, mais c'est quelque chose qui va être nécessaire pour un retour 'à la normale'. Il manquera juste les supporters." "Cela fait du bien de pouvoir de se retrouver", a ajouté Witsel. "Cela fait dix mois, c'était long. C'est un peu bizarre de se retrouver et de démarrer le premier match officiel par l'équipe nationale. C'est comme ça, on n'a pas le choix. On va aborder le match comme d'habitude, y aller à fond." En conférence de presse, Witsel a indiqué qu'il était "opérationnel" pour les deux matchs tandis que Meunier, victime d'une blessure musculaire en préparation, estime qu'il ne pourra pas jouer "deux fois nonante minutes, il faut que j'agisse avec prudence." (Belga)

"Cela a été une très longue période d'abstinence, on va dire comme ça", a expliqué Meunier. "J'ai pu vivre comme une personne normale pendant plus de six mois. Recommencer avec un premier match avec l'équipe nationale, c'est sûr que ça va être difficile, mais c'est quelque chose qui va être nécessaire pour un retour 'à la normale'. Il manquera juste les supporters." "Cela fait du bien de pouvoir de se retrouver", a ajouté Witsel. "Cela fait dix mois, c'était long. C'est un peu bizarre de se retrouver et de démarrer le premier match officiel par l'équipe nationale. C'est comme ça, on n'a pas le choix. On va aborder le match comme d'habitude, y aller à fond." En conférence de presse, Witsel a indiqué qu'il était "opérationnel" pour les deux matchs tandis que Meunier, victime d'une blessure musculaire en préparation, estime qu'il ne pourra pas jouer "deux fois nonante minutes, il faut que j'agisse avec prudence." (Belga)