Les trois premiers ont récemment effectué leur retour et le but de leur titularisation est de leur donner du temps de jeu afin de les préparer à tenir l'intégralité d'une rencontre lors de la phase à élimination directe. Quant à Vermaelen, il a dû se contenter d'une montée dans les arrêts de jeu contre les Danois. Première de son groupe B avec 6 points, la Belgique devra encore prendre un point contre la Finlande lundi à Saint-Pétersbourg (21h) pour s'assurer de terminer première. Pour le sélectionneur national, cette rencontre sera primordiale pour permettre à ses revenants d'acquérir du rythme et le volume pour tenir 90 minutes. Si les Diables Rouges terminent premiers, ils se produiront dimanche 27 juin à Séville (21h) contre le troisième du groupe A, D, E ou F. En cas de victoire, c'est un déplacement à Munich le 2 juillet qui attend les Belges, contre le vainqueur du duel entre le premier du groupe A et le deuxième du groupe C. (Belga)

Les trois premiers ont récemment effectué leur retour et le but de leur titularisation est de leur donner du temps de jeu afin de les préparer à tenir l'intégralité d'une rencontre lors de la phase à élimination directe. Quant à Vermaelen, il a dû se contenter d'une montée dans les arrêts de jeu contre les Danois. Première de son groupe B avec 6 points, la Belgique devra encore prendre un point contre la Finlande lundi à Saint-Pétersbourg (21h) pour s'assurer de terminer première. Pour le sélectionneur national, cette rencontre sera primordiale pour permettre à ses revenants d'acquérir du rythme et le volume pour tenir 90 minutes. Si les Diables Rouges terminent premiers, ils se produiront dimanche 27 juin à Séville (21h) contre le troisième du groupe A, D, E ou F. En cas de victoire, c'est un déplacement à Munich le 2 juillet qui attend les Belges, contre le vainqueur du duel entre le premier du groupe A et le deuxième du groupe C. (Belga)