Witsel est arrivé lundi soir en sélection, après des négociations ayant duré toute la journée. "C'était une longue journée mais au bout de compte j'ai obtenu ce que j'espérais", explique l'ancien joueur du Standard à l'issue de l'entraînement à Neerpede. "Le président de Benfica a tenté de me retenir en revoyant mon contrat à la hausse mais j'avais envie d'un nouveau challenge."

Le Zenit a déboursé 40 millions d'euros pour se payer Witsel, ce qui fait de ce dernier, ex-aequo avec Eden Hazard, le joueur belge le plus cher de l'histoire. "Je n'ai pas parlé de cela avec Eden", précise-t-il en riant. "Et ce n'est pas à moi à dire combien je vaux."

Bien qu'il ait été cité cet été au Real Madrid ou dans des clubs anglais, le Zenit a été le seul à se montrer concret, selon Axel Witsel. "J'en ai parlé à Nicolas Lombaerts lors de la dernière trève internationale. C'est un club ambitieux et le championnat russe n'est certainement pas inférieur au portugais."

Son nouveau contrat en poche, Axel Witsel compte bien maintenant se concentrer à 100% sur son double devoir international. "4 sur 6, ce ne serait pas mauvais mais nous allons viser le maximum", assure-t-il.

Wilmots : "Content que le transfert de Witsel soit finalisé"

Le sélectionneur fédéral Marc Wilmots s'est dit satisfait ce mardi de la conclusion du transfert d'Axel Witsel au Zenit Saint-Pétersbourg. "Axel m'a demandé mon avis. La décision lui appartenait évidemment mais je pense qu'il fait ainsi un pas en avant. Les Russes ont également acquis Hulk et peuvent, selon moi, atteindre certainement les quarts de finale de la Ligue des Champions. Avec Nicolas Lombaerts, il aura aussi quelqu'un sur qui s'appuyer", a précisé le coach fédéral.

Sportfootmagazine.be, avec Belga

Witsel est arrivé lundi soir en sélection, après des négociations ayant duré toute la journée. "C'était une longue journée mais au bout de compte j'ai obtenu ce que j'espérais", explique l'ancien joueur du Standard à l'issue de l'entraînement à Neerpede. "Le président de Benfica a tenté de me retenir en revoyant mon contrat à la hausse mais j'avais envie d'un nouveau challenge." Le Zenit a déboursé 40 millions d'euros pour se payer Witsel, ce qui fait de ce dernier, ex-aequo avec Eden Hazard, le joueur belge le plus cher de l'histoire. "Je n'ai pas parlé de cela avec Eden", précise-t-il en riant. "Et ce n'est pas à moi à dire combien je vaux." Bien qu'il ait été cité cet été au Real Madrid ou dans des clubs anglais, le Zenit a été le seul à se montrer concret, selon Axel Witsel. "J'en ai parlé à Nicolas Lombaerts lors de la dernière trève internationale. C'est un club ambitieux et le championnat russe n'est certainement pas inférieur au portugais." Son nouveau contrat en poche, Axel Witsel compte bien maintenant se concentrer à 100% sur son double devoir international. "4 sur 6, ce ne serait pas mauvais mais nous allons viser le maximum", assure-t-il.Wilmots : "Content que le transfert de Witsel soit finalisé" Le sélectionneur fédéral Marc Wilmots s'est dit satisfait ce mardi de la conclusion du transfert d'Axel Witsel au Zenit Saint-Pétersbourg. "Axel m'a demandé mon avis. La décision lui appartenait évidemment mais je pense qu'il fait ainsi un pas en avant. Les Russes ont également acquis Hulk et peuvent, selon moi, atteindre certainement les quarts de finale de la Ligue des Champions. Avec Nicolas Lombaerts, il aura aussi quelqu'un sur qui s'appuyer", a précisé le coach fédéral. Sportfootmagazine.be, avec Belga