"Witsel me fait penser à Zinedine Zidane" : Lucien D'Onofrio a lancé plusieurs fois cette petite phrase dans Sport/Foot Magazine la saison passée. Certains observateurs et autres analystes, toujours négatifs quand ils s'intéressent au football belge, haussèrent les épaules.

Pourtant, le phénomène liégeois avait déjà parcouru pas mal de chemin et perfectionné ses atouts : technique, frappe, lecture du jeu, etc. De plus, il s'était bien remis des orages qui lui tombèrent sur la tête après la fracture de la jambe de Marcin Wasilewski.

Son transfert à Benfica constitue une réussite sur toute la ligne. Lucien D'Onofrio attendait cette confirmation. Même si LD reste dans l'ombre, il ne fait aucun doute qu'il a "tuyauté" son ami... Zidane, conseiller technique du Real Madrid.

"Pour moi, il n'y aucun doute : Axel a tout pour réussir brillamment au Real", affirme Milan Jovanovic qui fut son équipier au Standard. "Je ne connais pas beaucoup de milieux de terrain plus complets que lui : présent à la récupération, à la construction et à la finition."

Pierre Bilic, Sport/Foot Magazine

"Witsel me fait penser à Zinedine Zidane" : Lucien D'Onofrio a lancé plusieurs fois cette petite phrase dans Sport/Foot Magazine la saison passée. Certains observateurs et autres analystes, toujours négatifs quand ils s'intéressent au football belge, haussèrent les épaules. Pourtant, le phénomène liégeois avait déjà parcouru pas mal de chemin et perfectionné ses atouts : technique, frappe, lecture du jeu, etc. De plus, il s'était bien remis des orages qui lui tombèrent sur la tête après la fracture de la jambe de Marcin Wasilewski. Son transfert à Benfica constitue une réussite sur toute la ligne. Lucien D'Onofrio attendait cette confirmation. Même si LD reste dans l'ombre, il ne fait aucun doute qu'il a "tuyauté" son ami... Zidane, conseiller technique du Real Madrid. "Pour moi, il n'y aucun doute : Axel a tout pour réussir brillamment au Real", affirme Milan Jovanovic qui fut son équipier au Standard. "Je ne connais pas beaucoup de milieux de terrain plus complets que lui : présent à la récupération, à la construction et à la finition." Pierre Bilic, Sport/Foot Magazine