"Ce n'est jamais évident de confirmer après une grande victoire comme celle contre Muguruza. C'était incroyable de l'avoir battue! Mais je suis très bien entrée dans la partie", raconte-t-elle. "Je retournais très bien et je parvenais à lui mettre beaucoup de pression. Elle s'est mise à mieux jouer dans le deuxième set, mais je me suis dit que je devais être à nouveau plus agressive, apporter plus de variété, car c'est ainsi que je lui posais des problèmes. Et c'est ce qui m'a permis de gagner ce match. Je suis très contente. Mon niveau de jeu est vraiment bon. Je jouais déjà très bien à l'entraînement, mais c'est toujours dur de transposer cela en match. Là, j'y suis parvenue. Cela fait plaisir." Voilà donc Alison Van Uytvanck en deuxième semaine à Wimbledon. Lundi, la Grimbergeoise retrouvera Daria Kasatkina, qui a battu de son côté l'Australienne Ashleigh Barty (WTA 17). Il s'agira d'un match revanche de sa défaite 5-7, 6-4, 6-1, il y a tout juste dix jours, au deuxième tour du tournoi d'Eastbourne. "J'avoue que cela fait un peu bizarre que l'on se rencontre à nouveau si vite. C'est une bonne joueuse. Cela avait été un match serré à Eastbourne. J'avais eu des occasions, mais je n'avais pas très bien servi. C'est ce qui avait fait la différence. J'espère que je vais pouvoir améliorer ça. Je crois que nous nous réjouissons toutes les deux d'être ici en huitième de finale. On verra", conclut-elle. (Belga)

"Ce n'est jamais évident de confirmer après une grande victoire comme celle contre Muguruza. C'était incroyable de l'avoir battue! Mais je suis très bien entrée dans la partie", raconte-t-elle. "Je retournais très bien et je parvenais à lui mettre beaucoup de pression. Elle s'est mise à mieux jouer dans le deuxième set, mais je me suis dit que je devais être à nouveau plus agressive, apporter plus de variété, car c'est ainsi que je lui posais des problèmes. Et c'est ce qui m'a permis de gagner ce match. Je suis très contente. Mon niveau de jeu est vraiment bon. Je jouais déjà très bien à l'entraînement, mais c'est toujours dur de transposer cela en match. Là, j'y suis parvenue. Cela fait plaisir." Voilà donc Alison Van Uytvanck en deuxième semaine à Wimbledon. Lundi, la Grimbergeoise retrouvera Daria Kasatkina, qui a battu de son côté l'Australienne Ashleigh Barty (WTA 17). Il s'agira d'un match revanche de sa défaite 5-7, 6-4, 6-1, il y a tout juste dix jours, au deuxième tour du tournoi d'Eastbourne. "J'avoue que cela fait un peu bizarre que l'on se rencontre à nouveau si vite. C'est une bonne joueuse. Cela avait été un match serré à Eastbourne. J'avais eu des occasions, mais je n'avais pas très bien servi. C'est ce qui avait fait la différence. J'espère que je vais pouvoir améliorer ça. Je crois que nous nous réjouissons toutes les deux d'être ici en huitième de finale. On verra", conclut-elle. (Belga)