Le triple champion de Londres (2011, 2014, 2015) a livré son premier match complet, après n'avoir passé que 40 minutes sur le gazon lors de ses débuts mardi en raison de l'abandon du Slovaque Martin Klizan (47e), touché à un mollet (à 6-3, 2-0). Le N.4 mondial, opposé à l'Argentin Juan Martin del Potro, son bourreau des Jeux de Rio, ou au fantasque Letton Ernests Gulbis au prochain tour, n'a pas eu à forcer son talent pour écarter le jeune Pavlasek (22 ans), dont il est le modèle. Il n'a eu qu'une balle de break à défendre et a limité l'impact du service de son adversaire (5 aces). (Belga)

Le triple champion de Londres (2011, 2014, 2015) a livré son premier match complet, après n'avoir passé que 40 minutes sur le gazon lors de ses débuts mardi en raison de l'abandon du Slovaque Martin Klizan (47e), touché à un mollet (à 6-3, 2-0). Le N.4 mondial, opposé à l'Argentin Juan Martin del Potro, son bourreau des Jeux de Rio, ou au fantasque Letton Ernests Gulbis au prochain tour, n'a pas eu à forcer son talent pour écarter le jeune Pavlasek (22 ans), dont il est le modèle. Il n'a eu qu'une balle de break à défendre et a limité l'impact du service de son adversaire (5 aces). (Belga)