A 32 ans, 'Nole' a donc remporté son 5e titre sur le gazon londonien, égalant par la même occasion le Suédois Björn Borg. "Quand j'étais un enfant, à 4 ou 5 ans et que je rêvais devenir un joueur de tennis professionnel, j'ai toujours voulu participer et gagner ce tournoi. J'avais même confectionné le trophée en assemblant plusieurs matériaux et j'imaginais être ici un jour", a-t-il déclaré sur le Centre Court, sous les yeux de son fils et de ses parents. Le Serbe est aussi revenu sur le déroulement du match, lui qui s'est imposé après avoir sauvé deux balles de match. C'est d'ailleurs le premier joueur en finale de Wimbledon depuis Bob Falkenburg en 1948 à sauver une balle de match avant de l'emporter. "C'est un peu irréel d'avoir écarté ces deux balles et d'ensuite revenir", a dit 'Nole', vainqueur à l'issue du tie-break à 12-12, nouvelle règle édictée cette année à Londres. "C'était un peu étrange mais en fait, j'espérais ce tie-break", a encore rigolé Djokovic, désormais à deux longueurs de Nadal (18) et quatre de Federer (20) au nombre de Grand Chelem. (Belga)

A 32 ans, 'Nole' a donc remporté son 5e titre sur le gazon londonien, égalant par la même occasion le Suédois Björn Borg. "Quand j'étais un enfant, à 4 ou 5 ans et que je rêvais devenir un joueur de tennis professionnel, j'ai toujours voulu participer et gagner ce tournoi. J'avais même confectionné le trophée en assemblant plusieurs matériaux et j'imaginais être ici un jour", a-t-il déclaré sur le Centre Court, sous les yeux de son fils et de ses parents. Le Serbe est aussi revenu sur le déroulement du match, lui qui s'est imposé après avoir sauvé deux balles de match. C'est d'ailleurs le premier joueur en finale de Wimbledon depuis Bob Falkenburg en 1948 à sauver une balle de match avant de l'emporter. "C'est un peu irréel d'avoir écarté ces deux balles et d'ensuite revenir", a dit 'Nole', vainqueur à l'issue du tie-break à 12-12, nouvelle règle édictée cette année à Londres. "C'était un peu étrange mais en fait, j'espérais ce tie-break", a encore rigolé Djokovic, désormais à deux longueurs de Nadal (18) et quatre de Federer (20) au nombre de Grand Chelem. (Belga)