"Je suis clairement très excitée de me retrouver dans une nouvelle finale ici", a confié la N.1 belge après sa victoire. "C'est une opportunité à chérir. Je me rappelle que l'an dernier, nous avions dû sauver deux balles de match avant de nous imposer 9-7 au troisième set après une grande bataille de plus de trois heures. J'espère que cette fois-ci, cela durera un peu moins longtemps", a-t-elle souri. Éliminée en huitième de finale en simple par la Tunisienne Ons Jabeur (WTA 2), dimanche dernier, Elise Mertens aura donc une nouvelle chance de remporter Wimbledon pour la deuxième année consécutive, après avoir triomphé l'an dernier avec la Taiwanaise Hsieh Su-Wei, et d'ajouter un quatrième titre du Grand Chelem dans la discipline à son palmarès. Avec Zhang Shuai, elle défiera les Tchèques Barbora Krejcikova (WTA 7) et Katerina Siniakova (WTA 3), championnes olympiques et lauréates de l'édition 2018. "Ce n'est pas tous les jours qu'on a l'opportunité de jouer sur le Centre Court de Wimbledon. Cela n'arrive que quelques fois dans une vie", a-t-elle poursuivi. "Nous allons donc tout donner." (Belga)

"Je suis clairement très excitée de me retrouver dans une nouvelle finale ici", a confié la N.1 belge après sa victoire. "C'est une opportunité à chérir. Je me rappelle que l'an dernier, nous avions dû sauver deux balles de match avant de nous imposer 9-7 au troisième set après une grande bataille de plus de trois heures. J'espère que cette fois-ci, cela durera un peu moins longtemps", a-t-elle souri. Éliminée en huitième de finale en simple par la Tunisienne Ons Jabeur (WTA 2), dimanche dernier, Elise Mertens aura donc une nouvelle chance de remporter Wimbledon pour la deuxième année consécutive, après avoir triomphé l'an dernier avec la Taiwanaise Hsieh Su-Wei, et d'ajouter un quatrième titre du Grand Chelem dans la discipline à son palmarès. Avec Zhang Shuai, elle défiera les Tchèques Barbora Krejcikova (WTA 7) et Katerina Siniakova (WTA 3), championnes olympiques et lauréates de l'édition 2018. "Ce n'est pas tous les jours qu'on a l'opportunité de jouer sur le Centre Court de Wimbledon. Cela n'arrive que quelques fois dans une vie", a-t-elle poursuivi. "Nous allons donc tout donner." (Belga)