"Dart, je la connais entre guillemets de chez les juniores, mais il y a longtemps que je ne l'ai plus vue jouer", a-t-elle expliqué samedi au All England Club. "Je vais donc faire quelques recherches, essayer de regarder l'une ou l'autre vidéo. Je sais qu'elle a rencontré Rybakina cette semaine à Eastbourne (défaite 6-2, 6-7, 6-4, ndlr). Je me dis que cela peut donc m'être utile. J'aurais voulu arriver ici avec un peu plus de matches dans les jambes, mais d'un autre côté, j'ai eu le temps de bien me préparer. Et je suis impatiente de jouer mon premier match." En 2019, lors de sa dernière participation, Elise Mertens avait atteint les huitièmes de finale à Wimbledon, s'inclinant contre la Tchèque Barbora Strycova. Ce sera également l'objectif de la N.1 belge cette année, qui a été versée dans le troisième quart du tableau en compagnie des Américaines Madison Keys (WTA 26) et Sofia Kenin (WTA 6). "Oui. C'est clair. Mais je n'ai pas encore gagné de match en simple sur gazon cette année, malheureusement. Je vais donc commencer par essayer de remporter mon premier", a-t-elle souri. "Ce n'est jamais facile, enfin pour certaines peut-être bien, de passer de la terre battue au gazon, mais ma confiance n'a certainement pas été entamée par mes défaites contre Tomljanovic et Gauff. Je n'avais pas mal joué, mais je n'étais pas parvenue à conclure sur mon service. J'espère avoir gardé le meilleur pour la fin." (Belga)

"Dart, je la connais entre guillemets de chez les juniores, mais il y a longtemps que je ne l'ai plus vue jouer", a-t-elle expliqué samedi au All England Club. "Je vais donc faire quelques recherches, essayer de regarder l'une ou l'autre vidéo. Je sais qu'elle a rencontré Rybakina cette semaine à Eastbourne (défaite 6-2, 6-7, 6-4, ndlr). Je me dis que cela peut donc m'être utile. J'aurais voulu arriver ici avec un peu plus de matches dans les jambes, mais d'un autre côté, j'ai eu le temps de bien me préparer. Et je suis impatiente de jouer mon premier match." En 2019, lors de sa dernière participation, Elise Mertens avait atteint les huitièmes de finale à Wimbledon, s'inclinant contre la Tchèque Barbora Strycova. Ce sera également l'objectif de la N.1 belge cette année, qui a été versée dans le troisième quart du tableau en compagnie des Américaines Madison Keys (WTA 26) et Sofia Kenin (WTA 6). "Oui. C'est clair. Mais je n'ai pas encore gagné de match en simple sur gazon cette année, malheureusement. Je vais donc commencer par essayer de remporter mon premier", a-t-elle souri. "Ce n'est jamais facile, enfin pour certaines peut-être bien, de passer de la terre battue au gazon, mais ma confiance n'a certainement pas été entamée par mes défaites contre Tomljanovic et Gauff. Je n'avais pas mal joué, mais je n'étais pas parvenue à conclure sur mon service. J'espère avoir gardé le meilleur pour la fin." (Belga)