"Quelle bataille. J'ai apprécié chaque minute !", a-t-elle confié sur son compte Instagram, photo rageuse à l'appui. "Me voilà en huitième de finale." C'est petite revanche sur elle-même pour Elise Mertens, qui restait sur une défaite cruelle au troisième tour à Roland Garros contre la Lettone Anastasija Sevastova (WTA 12) après avoir hérité de cinq balles de match. Ici aussi, la N.1 belge a bénéficié d'une balle de match, à 9/8 dans le tie-break du deuxième set, mais tout s'est bien terminé. "Cela m'aurait arrangé si j'avais pu gagner en deux sets, mais elle n'a pas lâché", a-t-elle expliqué aux médias belges à Londres. "J'ai pesté après cette balle de match, mais je suis vite parvenue à me reconcentrer pour repartir de l'avant. Je suis très heureuse." Elise Mertens a désormais atteint les huitièmes de finale dans les quatre levées du Grand Chelem. Et elle pourrait même aller plus loin sur le gazon du All England Club avec un match contre la petite Tchèque Barbora Strycova (WTA 54), 33 ans - qui a fait trébucher la Néerlandaise Kiki Bertens (WTA 4) - et qu'elle a battue l'an dernier à l'US Open. "Ce serait très chouette de poursuivre ma route, mais je m'attends à un nouveau match difficile. Elle n'est pas tête de série, mais elle sera très dangereuse. Je devrai être bien agressive." (Belga)