L'ancien N.1 mondial, triple vainqueur du tournoi en 2011, 2014 et 2015, affrontera Kei Nishikori (ATP 28) pour une place en demi-finale. Nishikori, qui est venu à bout du Letton Ernests Gulbis (ATP 138) en quatre sets très accrochés, 4-6, 7-6 (7/5), 7-6 (12/10), 6-1, est le premier Japonais en quarts à Wimbledon depuis Shuzo Matsuoka en 1995. Ce dernier s'était alors incliné face à l'Américain Pete Sampras, qui allait ensuite battre l'Allemand Boris Becker en finale. La rencontre entre l'Argentin Juan Martin Del Potro (ATP 4) et le Français Gilles Simon (ATP 53) a été interrompue par l'obscurité. Del Potro avait enlevé les deux premiers sets, 7-6 (7/1), 7-6 (7/5), mais a perdu le troisième 5-7. Les deux joueurs ont alors demandé à l'arbitre d'arrêter la partie à cause de l'obscurité, ce qu'il a accepté. Elle reprendra mardi. Le vainqueur défiera l'Espagnol Rafael Nadal, numéro un mondial, mercredi, lors des quarts de finale. (Belga)

L'ancien N.1 mondial, triple vainqueur du tournoi en 2011, 2014 et 2015, affrontera Kei Nishikori (ATP 28) pour une place en demi-finale. Nishikori, qui est venu à bout du Letton Ernests Gulbis (ATP 138) en quatre sets très accrochés, 4-6, 7-6 (7/5), 7-6 (12/10), 6-1, est le premier Japonais en quarts à Wimbledon depuis Shuzo Matsuoka en 1995. Ce dernier s'était alors incliné face à l'Américain Pete Sampras, qui allait ensuite battre l'Allemand Boris Becker en finale. La rencontre entre l'Argentin Juan Martin Del Potro (ATP 4) et le Français Gilles Simon (ATP 53) a été interrompue par l'obscurité. Del Potro avait enlevé les deux premiers sets, 7-6 (7/1), 7-6 (7/5), mais a perdu le troisième 5-7. Les deux joueurs ont alors demandé à l'arbitre d'arrêter la partie à cause de l'obscurité, ce qu'il a accepté. Elle reprendra mardi. Le vainqueur défiera l'Espagnol Rafael Nadal, numéro un mondial, mercredi, lors des quarts de finale. (Belga)