L'ancien N.1 mondial, actuellement 21e, atteint pour la 44e fois ce niveau de la compétition en Grand Chelem, ce qui le place désormais seul deuxième dans la hiérarchie. Il dépasse en effet l'Américain Jimmy Connors et reste à dix-sept longueurs de Roger Federer (61), qualifié depuis vendredi. "C'était un match difficile face à Kyle, qui avait déjà très joué auparavant. Cette année, il s'est beaucoup amélioré en revers et au service. Et son coup droit était déjà une arme", a affirmé "Djoko" qui a frappé 18 aces, 41 coups gagnants mais a gaspillé 13 balles de break (sur 17 possibles). Il affrontera le russe Karen Khachanov (ATP 40) lundi pour une place en quarts de finale. Il avait été sorti en quarts par le Tchèque Tomas Berdych en 2017. Khachanov est le tombeur en cinq sets de l'espoir américain de 20 ans Frances Tiafoe (ATP 52): 4-6, 4-6, 7-6 (7/3), 6-2, 6-1. (Belga)

L'ancien N.1 mondial, actuellement 21e, atteint pour la 44e fois ce niveau de la compétition en Grand Chelem, ce qui le place désormais seul deuxième dans la hiérarchie. Il dépasse en effet l'Américain Jimmy Connors et reste à dix-sept longueurs de Roger Federer (61), qualifié depuis vendredi. "C'était un match difficile face à Kyle, qui avait déjà très joué auparavant. Cette année, il s'est beaucoup amélioré en revers et au service. Et son coup droit était déjà une arme", a affirmé "Djoko" qui a frappé 18 aces, 41 coups gagnants mais a gaspillé 13 balles de break (sur 17 possibles). Il affrontera le russe Karen Khachanov (ATP 40) lundi pour une place en quarts de finale. Il avait été sorti en quarts par le Tchèque Tomas Berdych en 2017. Khachanov est le tombeur en cinq sets de l'espoir américain de 20 ans Frances Tiafoe (ATP 52): 4-6, 4-6, 7-6 (7/3), 6-2, 6-1. (Belga)