Il s'agira du premier test grandeur nature pour David Goffin, qui a en somme connu plus de difficultés avec la pluie qu'autre chose jusqu'à présent à Wimbledon, alors qu'il s'est baladé lors de ses trois premiers tours. Doté d'un service supersonique et d'un gros coup droit, Milos Raonic, désormais conseillé par John McEnroe, est en effet un très bon joueur sur gazon. "Je l'ai déjà battu (NdlR: à Bâle en 2014), et j'avais aussi eu pas mal d'occasions à Indian Wells (NdlR: en demi-finale, en mars). Il sert très bien, mais je sais que du fond du court, j'ai de meilleures armes que lui. Il faudra que je prenne la balle tôt pour le faire bouger et le pousser à la faute." David Goffin a en tout cas pu se préparer tranquillement dimanche, tout comme Milos Raonic, tandis que d'autres comme Tomas Berdych (ATP 9), Jo-Wilfried Tsonga (ATP 12) ou Serena Williams (WTA 1) étaient à pied d'?uvre pour rattraper le temps perdu. "Cela tombe à pic, car les deux derniers jours ont été très difficiles avec la pluie", expliqua-t-il. "Cela use de devoir attendre. Maintenant, cela se passe très bien depuis le début du tournoi. J'ai disputé des matches assez solides. Et j'ai encore des ressources." (Belga)

Il s'agira du premier test grandeur nature pour David Goffin, qui a en somme connu plus de difficultés avec la pluie qu'autre chose jusqu'à présent à Wimbledon, alors qu'il s'est baladé lors de ses trois premiers tours. Doté d'un service supersonique et d'un gros coup droit, Milos Raonic, désormais conseillé par John McEnroe, est en effet un très bon joueur sur gazon. "Je l'ai déjà battu (NdlR: à Bâle en 2014), et j'avais aussi eu pas mal d'occasions à Indian Wells (NdlR: en demi-finale, en mars). Il sert très bien, mais je sais que du fond du court, j'ai de meilleures armes que lui. Il faudra que je prenne la balle tôt pour le faire bouger et le pousser à la faute." David Goffin a en tout cas pu se préparer tranquillement dimanche, tout comme Milos Raonic, tandis que d'autres comme Tomas Berdych (ATP 9), Jo-Wilfried Tsonga (ATP 12) ou Serena Williams (WTA 1) étaient à pied d'?uvre pour rattraper le temps perdu. "Cela tombe à pic, car les deux derniers jours ont été très difficiles avec la pluie", expliqua-t-il. "Cela use de devoir attendre. Maintenant, cela se passe très bien depuis le début du tournoi. J'ai disputé des matches assez solides. Et j'ai encore des ressources." (Belga)