Le finaliste malheureux du dernier Roland-Garros, 3e tête de série en Angleterre, n'est pas du tout un spécialiste de la 3e levée du Grand Chelem de tennis. Il disputait à 22 ans son 4e Wimbledon et a été éliminé dès son premier match dans le tableau final comme en 2017 (après être passé par les qualifications) et en 2019. En 2018, il avait atteint les huitièmes de finale. Malgré 15 aces lundi, Tsitsipas n'a jamais été capable de prendre le service de son adversaire, manquant ses sept balles de break. A l'inverse, Tiafoe a très bien entamé le premier et le troisième set en s'emparant de la mise en jeu du Grec. Dans le 2e set, c'est le 9e jeu qui a coûté cher à Tsitsipas. Celui-ci avait remporté ses trois premières rencontres qui l'avaient opposé à l'Américain depuis 2017. Tiafoe, 23 ans, joue également son 4e Wimbledon. Son meilleur résultat est un seizième de finale en 2018. Le Floridien sera opposé au 2e tour au vainqueur du duel entre l'Espagnol Roberto Carballes Baena (ATP 100) et le Canadien Vasek Pospisil (ATP 65). (Belga)

Le finaliste malheureux du dernier Roland-Garros, 3e tête de série en Angleterre, n'est pas du tout un spécialiste de la 3e levée du Grand Chelem de tennis. Il disputait à 22 ans son 4e Wimbledon et a été éliminé dès son premier match dans le tableau final comme en 2017 (après être passé par les qualifications) et en 2019. En 2018, il avait atteint les huitièmes de finale. Malgré 15 aces lundi, Tsitsipas n'a jamais été capable de prendre le service de son adversaire, manquant ses sept balles de break. A l'inverse, Tiafoe a très bien entamé le premier et le troisième set en s'emparant de la mise en jeu du Grec. Dans le 2e set, c'est le 9e jeu qui a coûté cher à Tsitsipas. Celui-ci avait remporté ses trois premières rencontres qui l'avaient opposé à l'Américain depuis 2017. Tiafoe, 23 ans, joue également son 4e Wimbledon. Son meilleur résultat est un seizième de finale en 2018. Le Floridien sera opposé au 2e tour au vainqueur du duel entre l'Espagnol Roberto Carballes Baena (ATP 100) et le Canadien Vasek Pospisil (ATP 65). (Belga)