L'ancien N.1 mondial, ce qui lui avait valu d'intégrer un temps le "Big 4" du tennis, est aujourd'hui 118e au classement ATP. Il a battu le Géorgien Nikoloz Basilashvili (ATP 28/N.24) en quatre manches : 6-4, 6-3, 5-7 (alors qu'il mena 5-0) et 6-3. La rencontre a duré 3h32. Deux opérations à la hanche en 2018 et 2019 et l'annulation du tournoi l'an dernier en raison de la pandémie de Covid-19, explique l'absence depuis quatre ans de celui qui a aussi été sacré champion olympique en 2012 sur le gazon sacré du All England. Au 2e tour, Murray rencontrera un qualifié : l'Allemand Oscar Otte (ATP 151) ou le Français Arthur Rinderknech (ATP 109). Le match a até interrompu par la nuit dans le 5e set alors que le marquoir indiquait 4-6, 6-3, 6-2, 6-7 (5/7), 9-9 après 3h38. (Belga)

L'ancien N.1 mondial, ce qui lui avait valu d'intégrer un temps le "Big 4" du tennis, est aujourd'hui 118e au classement ATP. Il a battu le Géorgien Nikoloz Basilashvili (ATP 28/N.24) en quatre manches : 6-4, 6-3, 5-7 (alors qu'il mena 5-0) et 6-3. La rencontre a duré 3h32. Deux opérations à la hanche en 2018 et 2019 et l'annulation du tournoi l'an dernier en raison de la pandémie de Covid-19, explique l'absence depuis quatre ans de celui qui a aussi été sacré champion olympique en 2012 sur le gazon sacré du All England. Au 2e tour, Murray rencontrera un qualifié : l'Allemand Oscar Otte (ATP 151) ou le Français Arthur Rinderknech (ATP 109). Le match a até interrompu par la nuit dans le 5e set alors que le marquoir indiquait 4-6, 6-3, 6-2, 6-7 (5/7), 9-9 après 3h38. (Belga)