"Hanne m'a demandé la semaine suivant le Memorial Van Damme si j'étais intéressé par le poste", a raconté Vandeven. "Je n'ai plus entraîné de sportifs de haut niveau depuis les Jeux Olympiques de Rio mais cette période de repos a fait du bien. Compte tenu de la motivation et du potentiel d'Hanne, j'ai accepté. Certains détails pratiques doivent toutefois être résolus car elle habite à Wetteren et moi à Tessenderlo (distants de près d'1h30 de route) et j'ai mon cabinet de kiné", a ajouté Wim Vandeven. Maudens, espoir de l'athlétisme belge, a réalisé en mai à Götzis une très belle performance. Avec 6.252 points, elle est devenue la deuxième Belge la plus performante de l'histoire de la discipline, dépassant précisément Tia Hellebaut. "J'ai aussi entendu parler d'Hanne via Tia", a ajouté Vandeven. "Elle a remporté une médaille à la longueur au Festival olympique de la jeunesse européenne 2013, sous les yeux de Tia. 'Elle peut réaliser quelque chose', m'avait dit Tia en revenant à la maison", a raconté le nouveau coach de l'heptathlète. Depuis lors, Vandeven a continué à suivre l'athlète et croit fermement en ses possibilités. "Sa progression des dernières années est régulière et significative. C'est difficile de dire où elle va s'arrêter, elle a encore de la marge, physiquement et techniquement", a-t-il ponctué. (Belga)

"Hanne m'a demandé la semaine suivant le Memorial Van Damme si j'étais intéressé par le poste", a raconté Vandeven. "Je n'ai plus entraîné de sportifs de haut niveau depuis les Jeux Olympiques de Rio mais cette période de repos a fait du bien. Compte tenu de la motivation et du potentiel d'Hanne, j'ai accepté. Certains détails pratiques doivent toutefois être résolus car elle habite à Wetteren et moi à Tessenderlo (distants de près d'1h30 de route) et j'ai mon cabinet de kiné", a ajouté Wim Vandeven. Maudens, espoir de l'athlétisme belge, a réalisé en mai à Götzis une très belle performance. Avec 6.252 points, elle est devenue la deuxième Belge la plus performante de l'histoire de la discipline, dépassant précisément Tia Hellebaut. "J'ai aussi entendu parler d'Hanne via Tia", a ajouté Vandeven. "Elle a remporté une médaille à la longueur au Festival olympique de la jeunesse européenne 2013, sous les yeux de Tia. 'Elle peut réaliser quelque chose', m'avait dit Tia en revenant à la maison", a raconté le nouveau coach de l'heptathlète. Depuis lors, Vandeven a continué à suivre l'athlète et croit fermement en ses possibilités. "Sa progression des dernières années est régulière et significative. C'est difficile de dire où elle va s'arrêter, elle a encore de la marge, physiquement et techniquement", a-t-il ponctué. (Belga)