Le programme dévoile les coulisses des Diables Rouges durant la campagne de qualifications qui a mené à la Coupe du monde au Brésil en juin prochain. "Si quelqu'un trahit l'esprit de groupe, il vole dehors. Qui que ce soit. C'est aussi simple que cela", a martelé Marc Wilmots dans l'extrait présenté jeudi. "Toutes les règles tournent autour de l'esprit d'équipe. La base, c'est le groupe, pas l'individu."

Marc Wilmots veut gérer son groupe à sa manière, comme un bon père de famille. Si un joueur arrive en retard par exemple, il n'écopera pas d'une amende, mais devra payer le champagne au groupe et au staff.

Lors de la présentation à la presse de l'émission, Serge Borlée, le porte-parole a confié que le kiné Lieven Maesschalck était à ce petit jeu, le principal sponsor. "L'Anversois a reçu l'occasion de composer lui-même son staff médical pour encadrer les Diables. Si l'on veut atteindre la perfection, il faut que le staff soit parfait aussi", a embrayé Marc Wilmots. "Si les joueurs sont traités comme des amateurs, nous aurons des amateurs sur le terrain."

Le programme dévoile les coulisses des Diables Rouges durant la campagne de qualifications qui a mené à la Coupe du monde au Brésil en juin prochain. "Si quelqu'un trahit l'esprit de groupe, il vole dehors. Qui que ce soit. C'est aussi simple que cela", a martelé Marc Wilmots dans l'extrait présenté jeudi. "Toutes les règles tournent autour de l'esprit d'équipe. La base, c'est le groupe, pas l'individu." Marc Wilmots veut gérer son groupe à sa manière, comme un bon père de famille. Si un joueur arrive en retard par exemple, il n'écopera pas d'une amende, mais devra payer le champagne au groupe et au staff. Lors de la présentation à la presse de l'émission, Serge Borlée, le porte-parole a confié que le kiné Lieven Maesschalck était à ce petit jeu, le principal sponsor. "L'Anversois a reçu l'occasion de composer lui-même son staff médical pour encadrer les Diables. Si l'on veut atteindre la perfection, il faut que le staff soit parfait aussi", a embrayé Marc Wilmots. "Si les joueurs sont traités comme des amateurs, nous aurons des amateurs sur le terrain."