"Merci pour ton aide pendant la phase qualificative. Nous te promettons que nous mettrons tout en oeuvre au Brésil pour que tu sois fier de nous", a-t-il conclu au terme de son récit de ses considérations.

"J'ai été en contact avec Christian pendant toute la journée de jeudi et nous avons attendu le diagnostic final ensemble", explique Wilmots. "Maintenant que celui-ci est tombé, nous ne pouvons que regarder vers l'avenir. Christian va devoir se concentrer sur sa revalidation tandis qu'à mon niveau, je continue à penser que pour chaque problème, il y a une solution. J'ai toujours eu pour habitude de suivre les Diables de près et je vais encore intensifier mon scouting".

"Entre-temps la vie chez les Diables continue", dit Wilmots. "Les blessures individuelles ont toujours été compensées par la force de notre collectif. Ce sera encore le cas au Brésil. L'ensemble des Diables Rouges, staff et joueurs, soutiendra Christian et sera à sa disposition pendant sa revalidation..."

"Merci pour ton aide pendant la phase qualificative. Nous te promettons que nous mettrons tout en oeuvre au Brésil pour que tu sois fier de nous", a-t-il conclu au terme de son récit de ses considérations. "J'ai été en contact avec Christian pendant toute la journée de jeudi et nous avons attendu le diagnostic final ensemble", explique Wilmots. "Maintenant que celui-ci est tombé, nous ne pouvons que regarder vers l'avenir. Christian va devoir se concentrer sur sa revalidation tandis qu'à mon niveau, je continue à penser que pour chaque problème, il y a une solution. J'ai toujours eu pour habitude de suivre les Diables de près et je vais encore intensifier mon scouting". "Entre-temps la vie chez les Diables continue", dit Wilmots. "Les blessures individuelles ont toujours été compensées par la force de notre collectif. Ce sera encore le cas au Brésil. L'ensemble des Diables Rouges, staff et joueurs, soutiendra Christian et sera à sa disposition pendant sa revalidation..."