Wickmayer a atteint cette semaine les demi-finales à Guangzhou, épreuve sur dur dotée de 250.000 dollars. Ce beau parcours l'a contrainte à déclarer forfait pour les qualifications du tournoi de Tashkent (250.000 dollars). "Après ma victoire en quarts, j'ai été obligée de me retirer des qualifications car je n'aurais pas pu arriver à temps", a expliqué Wickmayer. "Les règles ne permettent pas une exemption spéciale après ma demi-finale, ce qui signifie que je n'ai pas la possibilité de jouer à Tashkent. C'est dommage de ne pas pouvoir jouer la semaine prochaine. On nous punit pour avoir bien joué et pour essayer de se battre après une année difficile", a regretté Wickmayer, 116e mondiale. "Quoi qu'il en soit, je recommencerai à travailler et à m'améliorer afin d'être prête la prochaine fois que je monte sur le court. Pour l'instant, 'home sweet home'." (Belga)

Wickmayer a atteint cette semaine les demi-finales à Guangzhou, épreuve sur dur dotée de 250.000 dollars. Ce beau parcours l'a contrainte à déclarer forfait pour les qualifications du tournoi de Tashkent (250.000 dollars). "Après ma victoire en quarts, j'ai été obligée de me retirer des qualifications car je n'aurais pas pu arriver à temps", a expliqué Wickmayer. "Les règles ne permettent pas une exemption spéciale après ma demi-finale, ce qui signifie que je n'ai pas la possibilité de jouer à Tashkent. C'est dommage de ne pas pouvoir jouer la semaine prochaine. On nous punit pour avoir bien joué et pour essayer de se battre après une année difficile", a regretté Wickmayer, 116e mondiale. "Quoi qu'il en soit, je recommencerai à travailler et à m'améliorer afin d'être prête la prochaine fois que je monte sur le court. Pour l'instant, 'home sweet home'." (Belga)