"Wesley Kreder était malade cette nuit", a expliqué le directeur sportif de Cofidis Alain Deloeuil. "Une grippe naissante l'empêche de prendre le départ. Il a été testé pour le coronavirus, mais ce test était négatif, heureusement. Les coureurs peuvent toujours attraper un rhume. Il sera difficile pour nous de jouer un rôle dans le final de ce Tour des Flandres. Nous n'avons pas de favoris dans nos rangs. Nous pouvons nous montrer dans une échappée matinale. C'est la mission confiée à nos coureurs. Heureusement, il y a du public le long de la route. Cela fait du bien de revoir ces fans de cyclistes enthousiastes." L'équipe DSM ne compte que sur cinq coureurs. Sören Kragh Andersen, qui avait ajouté le 'Ronde' à son programme, a déclaré forfait en dernière minute. Le Danois n'a pas suffisamment récupéré d'A Travers la Flandre mercredi. DSM aligne uniquement les Allemands John Degenkolb, Nikias Arndt et Niklas Märkl, le Néerlandais Joris Nieuwenhuis et l'Américain Kevin Vermaerke. (Belga)

"Wesley Kreder était malade cette nuit", a expliqué le directeur sportif de Cofidis Alain Deloeuil. "Une grippe naissante l'empêche de prendre le départ. Il a été testé pour le coronavirus, mais ce test était négatif, heureusement. Les coureurs peuvent toujours attraper un rhume. Il sera difficile pour nous de jouer un rôle dans le final de ce Tour des Flandres. Nous n'avons pas de favoris dans nos rangs. Nous pouvons nous montrer dans une échappée matinale. C'est la mission confiée à nos coureurs. Heureusement, il y a du public le long de la route. Cela fait du bien de revoir ces fans de cyclistes enthousiastes." L'équipe DSM ne compte que sur cinq coureurs. Sören Kragh Andersen, qui avait ajouté le 'Ronde' à son programme, a déclaré forfait en dernière minute. Le Danois n'a pas suffisamment récupéré d'A Travers la Flandre mercredi. DSM aligne uniquement les Allemands John Degenkolb, Nikias Arndt et Niklas Märkl, le Néerlandais Joris Nieuwenhuis et l'Américain Kevin Vermaerke. (Belga)