"Malheureusement, j'ai connu un départ difficile et je n'étais pas à mon niveau J'ai eu beaucoup de mal à trouver mon rythme", a écrit Van Laer sur sa page Facebook. "Même si c'était dur mentalement, je n'ai pas lâché et je me suis battu jusqu'au bout. Lors des deux derniers jours, j'ai mieux navigué mais les performances des trois premiers jours étaient trop difficiles à remonter." Néanmoins, le natif d'Ostende, 17e à Rio en 2016, veut retenir le positif des ces Jeux. "J'ai été très heureux de pouvoir participer à mes troisièmes Jeux Olympiques consécutifs. Ces Jeux ont vraiment été spéciaux à différents niveaux et cela restera une expérience incroyable. Je remercie mon équipe et je suis reconnaissant de les avoir autour de moi", a-t-il conclu. (Belga)

"Malheureusement, j'ai connu un départ difficile et je n'étais pas à mon niveau J'ai eu beaucoup de mal à trouver mon rythme", a écrit Van Laer sur sa page Facebook. "Même si c'était dur mentalement, je n'ai pas lâché et je me suis battu jusqu'au bout. Lors des deux derniers jours, j'ai mieux navigué mais les performances des trois premiers jours étaient trop difficiles à remonter." Néanmoins, le natif d'Ostende, 17e à Rio en 2016, veut retenir le positif des ces Jeux. "J'ai été très heureux de pouvoir participer à mes troisièmes Jeux Olympiques consécutifs. Ces Jeux ont vraiment été spéciaux à différents niveaux et cela restera une expérience incroyable. Je remercie mon équipe et je suis reconnaissant de les avoir autour de moi", a-t-il conclu. (Belga)