"Seul Jumbo-Visma ne sera pas là", a précisé Peter Debaveye, le directeur de course. "Circus-Wanty Gobert, Sport Vlaanderen-Baloise et les Français de Total-Direct Energie avaient déjà reçu une invitation". Reparti pour un projet de trois ans, Wallonie-Bruxelles va entamer sa 10e saison dans le peloton et est composé en 2020 de 20 coureurs pro, dont 8 nouvelles recrues, et de 12 issus de son noyau de Développement. Boris Vallée (Wanty-Gobert) a rejoint la formation de Christophe Brandt au même titre que Jelle Vanendert (Lotto Soudal), Arjen Livyns, Sean De Bie et le jeune Laurens Huys et le Suisse Joël Suter. Issus du pôle de développement, le Luxembourgeois Luc Wirtgen et Jonas Castrique passent professionnels. Christophe Brandt espère battre notamment le record de 2019 avec 21 succès. "Au niveau de la formation, nous sommes heureux de voir un de nos coureurs pros de la saison 2019, le Letton Emils Liepins, rejoindre l'élite mondial du World Tour en 2019 au sein de l'équipe américaine Trek-Segafredo", avait souligné Christophe Brandt lors de la présentation de l'équipe jeudi. "Cet axe de formation, via lequel de nombreux coureurs wallons ont pu se hisser dans l'élite, reste un moteur essentiel de notre projet sportif". Kevyn Ista, Eliot Lietaer, Kenny Molly, Julien Mortier, l'Estonien Aksel Nommela, le Néerlandais Mathijs Paasschens, Dimitri Peyskens, Baptiste Planckaert, Ludovic Robeet, Franklin Six, Lionel Taminiaux et le Luxembourgeois Tom Wirtgen sont restés fidèles à la formation de Wallonie-Bruxelles. Kuurne-Bruxelles-Kuurne est considéré comme la course de revanche au lendemain du Circuit Het Nieuwsblad en ouverture de la saison des classiques flamandes. Le Luxembourgeois Bob Jungels l'a emporté cette année. Le dernier vainqueur belge est Jasper Stuyven en 2016, 2e ensuite en 2017 derrière Peter Sagan. (Belga)

"Seul Jumbo-Visma ne sera pas là", a précisé Peter Debaveye, le directeur de course. "Circus-Wanty Gobert, Sport Vlaanderen-Baloise et les Français de Total-Direct Energie avaient déjà reçu une invitation". Reparti pour un projet de trois ans, Wallonie-Bruxelles va entamer sa 10e saison dans le peloton et est composé en 2020 de 20 coureurs pro, dont 8 nouvelles recrues, et de 12 issus de son noyau de Développement. Boris Vallée (Wanty-Gobert) a rejoint la formation de Christophe Brandt au même titre que Jelle Vanendert (Lotto Soudal), Arjen Livyns, Sean De Bie et le jeune Laurens Huys et le Suisse Joël Suter. Issus du pôle de développement, le Luxembourgeois Luc Wirtgen et Jonas Castrique passent professionnels. Christophe Brandt espère battre notamment le record de 2019 avec 21 succès. "Au niveau de la formation, nous sommes heureux de voir un de nos coureurs pros de la saison 2019, le Letton Emils Liepins, rejoindre l'élite mondial du World Tour en 2019 au sein de l'équipe américaine Trek-Segafredo", avait souligné Christophe Brandt lors de la présentation de l'équipe jeudi. "Cet axe de formation, via lequel de nombreux coureurs wallons ont pu se hisser dans l'élite, reste un moteur essentiel de notre projet sportif". Kevyn Ista, Eliot Lietaer, Kenny Molly, Julien Mortier, l'Estonien Aksel Nommela, le Néerlandais Mathijs Paasschens, Dimitri Peyskens, Baptiste Planckaert, Ludovic Robeet, Franklin Six, Lionel Taminiaux et le Luxembourgeois Tom Wirtgen sont restés fidèles à la formation de Wallonie-Bruxelles. Kuurne-Bruxelles-Kuurne est considéré comme la course de revanche au lendemain du Circuit Het Nieuwsblad en ouverture de la saison des classiques flamandes. Le Luxembourgeois Bob Jungels l'a emporté cette année. Le dernier vainqueur belge est Jasper Stuyven en 2016, 2e ensuite en 2017 derrière Peter Sagan. (Belga)