Le club a d'abord effectué, en vain, une tentative de médiation avec la Pro League et son président Peter Croonen. "Il nous a fait savoir par mail qu'il ne répondrait pas à notre demande", a expliqué l'avocat de Waasland-Beveren Tom Rombouts. "La Pro League ne veut plus modifier les décisions prises lors de son assemblée générale." Le club waeslandien estime que l'AG de la Pro League qui a scellé le sort du championnat ne s'est pas tenue de manière réglementaire. Si la CBAS venait à rejeter l'appel du club, une procédure au tribunal est également envisagée par Waasland-Beveren. Le journal Het Laatste Nieuws a aussi rapporté que la Pro League allait devoir se présenter devant l'Autorité belge de concurrence car un actionnaire du club aurait déposé plainte pour abus de pouvoir. "Ce n'est pas le club qui a entamé cette démarche mais bien un actionnaire", a précisé Tom Rombouts. (Belga)

Le club a d'abord effectué, en vain, une tentative de médiation avec la Pro League et son président Peter Croonen. "Il nous a fait savoir par mail qu'il ne répondrait pas à notre demande", a expliqué l'avocat de Waasland-Beveren Tom Rombouts. "La Pro League ne veut plus modifier les décisions prises lors de son assemblée générale." Le club waeslandien estime que l'AG de la Pro League qui a scellé le sort du championnat ne s'est pas tenue de manière réglementaire. Si la CBAS venait à rejeter l'appel du club, une procédure au tribunal est également envisagée par Waasland-Beveren. Le journal Het Laatste Nieuws a aussi rapporté que la Pro League allait devoir se présenter devant l'Autorité belge de concurrence car un actionnaire du club aurait déposé plainte pour abus de pouvoir. "Ce n'est pas le club qui a entamé cette démarche mais bien un actionnaire", a précisé Tom Rombouts. (Belga)