Quintana s'est classé deuxième à 23 secondes du Slovène Tadej Pogacar dimanche dans la spectaculaire 9e étape à Andorre. "C'était une journée très éprouvante", a-t-il expliqué. "Alejandro (Valverde) et moi avons constamment harcelé Roglic. Nous avions choisi l'attaque pour distancer Primoz et cela a marché à un moment donné, mais finalement il a réussi à revenir fort." Son équipier Marc Soler se trouvait seul en tête et semblait filer vers la victoire lorsqu'on lui a demandé de couper son effort pour attendre Quintana. "Je suis très reconnaissant envers Marc Soler pour la partie qu'il a roulé en tête pour moi et envers le reste de l'équipe. Nous avons bien collaboré." Si Quintana est leader du général, son équipier Valverde pointe en quatrième position à 20 secondes. "Nous avons toujours dit que nous verrions ce qui se passe durant la course. Je pense que nous avons bien roulé. Nous avons collaboré pour prendre ce maillot et ça a réussi." Un maillot que Quintana s'attend déjà à céder mardi au terme du chrono vers Pau. "Roglic a l'avantage, il est le meilleur spécialiste du chrono. Il va falloir que je roule de manière spectaculaire, voire extraterrestre, pour ne pas perdre ce maillot mardi. Après, nous continuerons d'essayer avec l'équipe pour reprendre ce maillot et le porter jusqu'à la fin." (Belga)