Le lauréat sera connu en mêlant le résultat du vote des lecteurs et celui de la rédaction, valant chacun pour 50% du résultat final. Tout de suite, place aux trois nommés de cette cuvée de janvier.

PHILIPPE CLEMENT

18 points - 15 buts marqués - 6 buts encaissés

Déjà sacré en décembre, le double champion en titre est parvenu à encore améliorer son bilan en janvier. Six matches et autant de victoires, venant notamment à bout de Genk, du Standard et d'Ostende, tout ça en affichant au bout du mois la meilleure attaque de janvier.

JORGE SIMÃO

9 points - 7 buts marqués - 4 buts encaissés

Avec seulement quatre buts encaissés (comme Gand et Anderlecht), son Mouscron fait partie des équipes les plus imperméables de janvier. L'équipe moribonde reprise par le Portugais est en bonne voie pour réussir son opération maintien, et il est loin d'y être étranger.

WOUTER VRANCKEN

13 points - 10 buts marqués - 6 buts encaissés

La chance a enfin tourné pour des Malinois qui récoltent les fruits du jeu séduisant mis en place par Wouter Vrancken depuis le début de saison. Seul un off-day face au Standard de Mbaye Leye ternit le tableau d'un mois de janvier très abouti, sur le terrain comme au classement.

Le lauréat sera connu en mêlant le résultat du vote des lecteurs et celui de la rédaction, valant chacun pour 50% du résultat final. Tout de suite, place aux trois nommés de cette cuvée de janvier.18 points - 15 buts marqués - 6 buts encaissésDéjà sacré en décembre, le double champion en titre est parvenu à encore améliorer son bilan en janvier. Six matches et autant de victoires, venant notamment à bout de Genk, du Standard et d'Ostende, tout ça en affichant au bout du mois la meilleure attaque de janvier.9 points - 7 buts marqués - 4 buts encaissésAvec seulement quatre buts encaissés (comme Gand et Anderlecht), son Mouscron fait partie des équipes les plus imperméables de janvier. L'équipe moribonde reprise par le Portugais est en bonne voie pour réussir son opération maintien, et il est loin d'y être étranger.13 points - 10 buts marqués - 6 buts encaissésLa chance a enfin tourné pour des Malinois qui récoltent les fruits du jeu séduisant mis en place par Wouter Vrancken depuis le début de saison. Seul un off-day face au Standard de Mbaye Leye ternit le tableau d'un mois de janvier très abouti, sur le terrain comme au classement.