Le lauréat sera connu en mêlant le résultat du vote des lecteurs et celui de la rédaction, valant chacun pour 50% du résultat final. Tout de suite, place aux trois nommés de cette cuvée de décembre.

PHILIPPE CLEMENT (CLUB BRUGES)

12 points - 9 buts marqués - 1 but encaissé

Sans même évoquer les prestations européennes, Bruges semble s'être retrouvé en décembre. Des victoires poussives avant l'Europe, mais d'autres plus probantes, avec une forte impression laissée dans le pressing contre l'Antwerp. Avec de tels chiffres, et malgré la défaite contre Gand, difficile de ne pas mettre Philippe Clement parmi les hommes du mois.

NICKY HAYEN (WAASLAND-BEVEREN)

10 points - 8 buts marqués - 9 buts encaissés

Si Waasland-Beveren a pris plus de points en un mois que depuis le début de saison, il le doit aux buts de Koita, mais aussi au plan tactique installé par son coach, qui masque mieux les faiblesses défensives d'une équipe avare en qualités individuelles. Les matches face aux concurrents directs que sont Malines et Mouscron ont été négociés avec grand brio.

VINCENT KOMPANY (ANDERLECHT)

10 points - 7 buts marqués - 4 buts encaissés

La formule est bien éloignée du jeu de position minutieux des débuts, comme si la Pro League avait finalement eu plus d'impact sur Vince The Prince que l'inverse. Elle semble surtout mieux coller aux qualités de ses hommes, avec un 4-2-3-1 bien organisé qui a fait dérailler la machine de Genk, réduite au silence offensif pour la première fois depuis le mois d'août.

Le lauréat sera connu en mêlant le résultat du vote des lecteurs et celui de la rédaction, valant chacun pour 50% du résultat final. Tout de suite, place aux trois nommés de cette cuvée de décembre.12 points - 9 buts marqués - 1 but encaisséSans même évoquer les prestations européennes, Bruges semble s'être retrouvé en décembre. Des victoires poussives avant l'Europe, mais d'autres plus probantes, avec une forte impression laissée dans le pressing contre l'Antwerp. Avec de tels chiffres, et malgré la défaite contre Gand, difficile de ne pas mettre Philippe Clement parmi les hommes du mois.10 points - 8 buts marqués - 9 buts encaissésSi Waasland-Beveren a pris plus de points en un mois que depuis le début de saison, il le doit aux buts de Koita, mais aussi au plan tactique installé par son coach, qui masque mieux les faiblesses défensives d'une équipe avare en qualités individuelles. Les matches face aux concurrents directs que sont Malines et Mouscron ont été négociés avec grand brio.10 points - 7 buts marqués - 4 buts encaissésLa formule est bien éloignée du jeu de position minutieux des débuts, comme si la Pro League avait finalement eu plus d'impact sur Vince The Prince que l'inverse. Elle semble surtout mieux coller aux qualités de ses hommes, avec un 4-2-3-1 bien organisé qui a fait dérailler la machine de Genk, réduite au silence offensif pour la première fois depuis le mois d'août.