Les Belges, entraînés par Vital Heynen, sélectionneur de l'Allemagne entre 2012 et 2016, avaient déjà gagné leurs trois premières rencontres aux dépens de la Slovaquie, du Belarus et l'Espagne, à chaque fois sans perdre un set. L'équipe nationale masculine de volley doit remporter l'épreuve jouée au Lange Munte de Courtrai pour rejoindre la Bulgarie et l'Italie qui organisent le Mondial du 10 au 28 septembre 2018. La Belgique doit encore jouer contre l'Estonie dimanche. Les Estoniens sont justement les derniers à pouvoir priver la Belgique d'une qualification au Mondial. Les Red Dragons sont en tête du groupe avec 12 points. L'Estonie suit avec 10. L'Allemagne et Espagne en comptent 5, la Slovaquie 3 et le Belarus ferme la marche avec 1 seule unité. (Belga)

Les Belges, entraînés par Vital Heynen, sélectionneur de l'Allemagne entre 2012 et 2016, avaient déjà gagné leurs trois premières rencontres aux dépens de la Slovaquie, du Belarus et l'Espagne, à chaque fois sans perdre un set. L'équipe nationale masculine de volley doit remporter l'épreuve jouée au Lange Munte de Courtrai pour rejoindre la Bulgarie et l'Italie qui organisent le Mondial du 10 au 28 septembre 2018. La Belgique doit encore jouer contre l'Estonie dimanche. Les Estoniens sont justement les derniers à pouvoir priver la Belgique d'une qualification au Mondial. Les Red Dragons sont en tête du groupe avec 12 points. L'Estonie suit avec 10. L'Allemagne et Espagne en comptent 5, la Slovaquie 3 et le Belarus ferme la marche avec 1 seule unité. (Belga)