Les représentants de l'Union Saint-Gilloise ont rencontré ce mardi le Ministre-Président bruxellois Rudi Vervoort, le secrétaire d'État bruxellois à l'urbanisme Pascal Smet, des représentants des administrations concernées et les bourgmestres de Forest et Saint-Gilles pour discuter d'un futur nouveau stade. Lors de cette réunion de présentation, trois options ont été proposées.

Au cours de la réunion, l'agence régionale perspective.brussels a présenté les conclusions de son analyse urbaine pour un nouveau stade de l'Union Saint-Gilloise. Trois sites ont été proposés au club leader du championnat de Belgique : l'actuel stade Marien (actuel antre de l'Union qui présente la particularité d'être partiellement classé, ce qui pourrait rendre sa rénovation plus compliquée), le stade Bertelson et un site situé entre les locaux d'Audi et le Bemptpark. Les analyses ont été envoyées à toutes les parties concernées. Toutes ont tous demandé des compléments d'information avant de prendre une décision. "Les parties concernées se retrouveront prochainement pour une réunion de travail afin de faire avancer ce dossier", a annoncé le cabinet du Ministre-Président Vervoort.

Le stade Bertelson est situé à 1,3 km du stade Joseph Marien sur l'Avenue du Globe à Forest., RBFA
Le stade Bertelson est situé à 1,3 km du stade Joseph Marien sur l'Avenue du Globe à Forest. © RBFA

On sait depuis un certain temps que l'historique stade Joseph Marien, situé sur le la chaussée de Bruxelles à Forest, ne répond plus aux exigences d'un club de football moderne évoluant au plus haut niveau. Surtout maintenant que le troisième club le plus titré de l'histoire du football belge se retrouve en tête de la D1A avec la perspective éventuelle d'un retour sur la scène européenne. Le stade Marien étant trop vieux pour continuer le développement du club, un nouveau stade est donc nécessaire.

L'option d'un déménagement ne bénéficiait pas d'un accueil favorable auprès de la commune de Forest. La Région a alors proposé de mettre tout le monde autour de la table pour une présentation des attentes du club.

Le centre d'expertise multidisciplinaire de la Région capitale, perspective.brussels a été chargé d'étudier les trois pistes de site potentiel pour le développement du club qui planche, a-t-on dit à même source, sur un stade de 17.000 places, avec une capacité d'extension à 20.000, soit moins que celle du RSC Anderlecht (21.500).

Des trois sites proposés, il semble que ce soit celui du site situé entre Audi et le parc du Bempt qui offre le plus d'atouts en cas de déménagement. Par élimination d'abord.

Le classement du stade Marien n'autorise pas sa reconstruction et donc pas non plus l'accueil d'infrastructures telles que des loges. Il n'offre pas de formule de parking digne de ce nom, sans parler des problèmes de mobilité auxquels les riverains sont confrontés les jours de matches avec une capacité maximale actuelle (ndlr: 9.500 places) de moitié inférieure à celle qui est souhaitée par les responsables de la RUSG.

Le stade Bertelson est multisports ce qui implique qu'en cas de construction d'un nouveau stade de football, il faudrait envisager un déménagement des activités sportives qui y ont lieu actuellement.

Le terrain situé entre entre Audi Forest et le parc du Bempt appartient à la commune de Forest qui y exploite une déchetterie. Il est situé en zone sportive dans le Plan Régional d'Affectation du Sol. (PRAS), à deux pas du Ring et à l'arrière de la gare de Forest-Midi.

Les représentants de l'Union Saint-Gilloise ont rencontré ce mardi le Ministre-Président bruxellois Rudi Vervoort, le secrétaire d'État bruxellois à l'urbanisme Pascal Smet, des représentants des administrations concernées et les bourgmestres de Forest et Saint-Gilles pour discuter d'un futur nouveau stade. Lors de cette réunion de présentation, trois options ont été proposées.Au cours de la réunion, l'agence régionale perspective.brussels a présenté les conclusions de son analyse urbaine pour un nouveau stade de l'Union Saint-Gilloise. Trois sites ont été proposés au club leader du championnat de Belgique : l'actuel stade Marien (actuel antre de l'Union qui présente la particularité d'être partiellement classé, ce qui pourrait rendre sa rénovation plus compliquée), le stade Bertelson et un site situé entre les locaux d'Audi et le Bemptpark. Les analyses ont été envoyées à toutes les parties concernées. Toutes ont tous demandé des compléments d'information avant de prendre une décision. "Les parties concernées se retrouveront prochainement pour une réunion de travail afin de faire avancer ce dossier", a annoncé le cabinet du Ministre-Président Vervoort.On sait depuis un certain temps que l'historique stade Joseph Marien, situé sur le la chaussée de Bruxelles à Forest, ne répond plus aux exigences d'un club de football moderne évoluant au plus haut niveau. Surtout maintenant que le troisième club le plus titré de l'histoire du football belge se retrouve en tête de la D1A avec la perspective éventuelle d'un retour sur la scène européenne. Le stade Marien étant trop vieux pour continuer le développement du club, un nouveau stade est donc nécessaire. L'option d'un déménagement ne bénéficiait pas d'un accueil favorable auprès de la commune de Forest. La Région a alors proposé de mettre tout le monde autour de la table pour une présentation des attentes du club. Le centre d'expertise multidisciplinaire de la Région capitale, perspective.brussels a été chargé d'étudier les trois pistes de site potentiel pour le développement du club qui planche, a-t-on dit à même source, sur un stade de 17.000 places, avec une capacité d'extension à 20.000, soit moins que celle du RSC Anderlecht (21.500). Des trois sites proposés, il semble que ce soit celui du site situé entre Audi et le parc du Bempt qui offre le plus d'atouts en cas de déménagement. Par élimination d'abord. Le classement du stade Marien n'autorise pas sa reconstruction et donc pas non plus l'accueil d'infrastructures telles que des loges. Il n'offre pas de formule de parking digne de ce nom, sans parler des problèmes de mobilité auxquels les riverains sont confrontés les jours de matches avec une capacité maximale actuelle (ndlr: 9.500 places) de moitié inférieure à celle qui est souhaitée par les responsables de la RUSG. Le stade Bertelson est multisports ce qui implique qu'en cas de construction d'un nouveau stade de football, il faudrait envisager un déménagement des activités sportives qui y ont lieu actuellement. Le terrain situé entre entre Audi Forest et le parc du Bempt appartient à la commune de Forest qui y exploite une déchetterie. Il est situé en zone sportive dans le Plan Régional d'Affectation du Sol. (PRAS), à deux pas du Ring et à l'arrière de la gare de Forest-Midi.