Accompagné de l'Anglais Darren Turner, Maxime Martin s'est chargé de la première course officielle de la nouvelle Aston Martin Vantage GT3 en VLN, championnat d'endurance allemand se déroulant exclusivement sur la Nordschleife, la boucle nord du Nürburgring. Cette auto avait connu son baptême du feu en juin dernier, lors de l'Aston Martin Festival au Mans, en France. Et pour sa première véritable compétition officielle, force est de constater que les débuts sont réussis. Maxime Martin avait signé la pole position en qualifications. Une pole inutile, puisque le réglement du championnat précise que les voitures considérées comme expérimentales doivent partir du fond de grille. L'Aston Martin n'étant pas encore homologuée en tant que GT3, elle est donc considérée de la sorte. Qu'importe, le duo Martin/Turner est parvenu à remonter tout au long des quatre heures de course pour terminer à la quatrième place finale. C'est la Mercedes de Assenheimer/Baumann (All/Aut) qui s'est imposée devant la Mercedes de Mortara/van der Zande (Sui/P-B) et la BMW de Hirschi/Tresson/Abbott (Sui/Fra/G-B). (Belga)

Accompagné de l'Anglais Darren Turner, Maxime Martin s'est chargé de la première course officielle de la nouvelle Aston Martin Vantage GT3 en VLN, championnat d'endurance allemand se déroulant exclusivement sur la Nordschleife, la boucle nord du Nürburgring. Cette auto avait connu son baptême du feu en juin dernier, lors de l'Aston Martin Festival au Mans, en France. Et pour sa première véritable compétition officielle, force est de constater que les débuts sont réussis. Maxime Martin avait signé la pole position en qualifications. Une pole inutile, puisque le réglement du championnat précise que les voitures considérées comme expérimentales doivent partir du fond de grille. L'Aston Martin n'étant pas encore homologuée en tant que GT3, elle est donc considérée de la sorte. Qu'importe, le duo Martin/Turner est parvenu à remonter tout au long des quatre heures de course pour terminer à la quatrième place finale. C'est la Mercedes de Assenheimer/Baumann (All/Aut) qui s'est imposée devant la Mercedes de Mortara/van der Zande (Sui/P-B) et la BMW de Hirschi/Tresson/Abbott (Sui/Fra/G-B). (Belga)