"Pogacar est à l'évidence le gars le plus fort ici. Ce sera très dur de le battre. Mais la course est longue et si je joue intelligemment, je pense que j'ai une petite chance", a affirmé le leader de l'équipe Bora. "Certaines équipes ne s'attendent peut-être pas à ce que je puisse gagner le Tour de France. Mais j'espère me mêler à la lutte pour la victoire." "Comme nous l'avons vu lors des dernières courses, ma forme est bonne", a rappelé le récent vainqueur du Tour de Romandie. "Je prends le départ pour gagner. Nous verrons au fur et à mesure de la course. Mais un Top 5 pour mon premier Tour de France serait un bon résultat", a-t-il reconnu. Vlasov était en bonne position pour s'imposer il y a moins de deux semaines dans le Tour de Suisse mais un test positif au Covid-19 l'a contraint à l'abandon alors qu'il était leader et porteur asymptomatique du virus. (Belga)

"Pogacar est à l'évidence le gars le plus fort ici. Ce sera très dur de le battre. Mais la course est longue et si je joue intelligemment, je pense que j'ai une petite chance", a affirmé le leader de l'équipe Bora. "Certaines équipes ne s'attendent peut-être pas à ce que je puisse gagner le Tour de France. Mais j'espère me mêler à la lutte pour la victoire." "Comme nous l'avons vu lors des dernières courses, ma forme est bonne", a rappelé le récent vainqueur du Tour de Romandie. "Je prends le départ pour gagner. Nous verrons au fur et à mesure de la course. Mais un Top 5 pour mon premier Tour de France serait un bon résultat", a-t-il reconnu. Vlasov était en bonne position pour s'imposer il y a moins de deux semaines dans le Tour de Suisse mais un test positif au Covid-19 l'a contraint à l'abandon alors qu'il était leader et porteur asymptomatique du virus. (Belga)