La première manche se déroulera sur le terrain de Visé avant le match N.2 jeudi dans le Limbourg (20h15) et une éventuelle belle samedi 1er juin, toujours à Bocholt (20h15). Visé dispute actuellement la saison la plus aboutie de son histoire. Déjà finaliste perdant contre Bocholt (30-27) en finale de la BENE-League, l'équipe du duo Korneel Douven et Pieter Vanloo aura une nouvelle occasion de décrocher son premier trophée. "Bocholt est la seule équipe que nous n'avons pas battue cette saison, nous sommes menés 6-0 dans les confrontations directes", a dit Yves Vancosen, président du HC Visé BM. "Qu'importe le résultat, je pense que nous pouvons être satisfaits de notre saison. Peut-être faudra-t-il adapter notre tactique afin de surprendre notre adversaire. Mais c'est compliqué de changer son style de jeu en si peu de temps." Achilles Bocholt pourrait enregistrer un second triplé en trois ans après celui acquis en 2017. La saison dernière, seule la Coupe de Belgique avait échappé aux Limbourgeois. "Nous sommes prêts pour la finale", a assuré le joueur Serge Spooren. "Nous avons joué toute la saison à un très haut niveau, ne perdant qu'un seul match et partageant à deux reprises. Depuis mon arrivée à Bocholt il y a trois ans, nous avons remporté sept prix sur huit et avons l'occasion d'en ajouter un nouveau. C'est incroyable." Pour Spooren, la principale force de l'équipe réside dans sa régularité. "Nous avons le même entraîneur (Bart Landers, NDLR) depuis longtemps, à l'instar de l'axe de l'équipe. Nous sommes un peu moins stressés que les années précédentes car notre saison est d'ores et déjà réussie. Mais nous rêvons d'un second triplé en trois ans." (Belga)