Le jour où nos provinces disparaîtront, ce sera un peu le foot de proximité qui trépassera. Car aimer le foot, c'est à la fois être fier des Diables, de Bruges ou d'Anderlecht parce qu'on est Belges, fier du Standard ou de Charleroi parce qu'on est Wallons, ...et fier en ce moment de Virton si l'on habite la province de Luxembourg : un club de la Belle province qui peut caresser des rêves d'élite belge via des capitaux grand-ducaux, ça tient du miracle ! Un miracle que toute la province espère comme on espère écrire une page d'Histoire, et même si les lendemains déchantaient ensuite pour cause de folies financières : mais qu'importe, tout le foot est bâti sur pareils châteaux de cartes...
...