José Jeunechamps est le nouvel entraîneur de l'Excel Mouscron, lanterne rouge de la D1B Pro League, a annoncé le club mouscronnois mardi.

José Jeunechamps prend la succession d'Enzo Scifo remercié la semaine dernière. Il a signé un contrat jusqu'à la fin de la saison. "Philippe Saint-Jean, le désormais directeur technique du Royal Excel Mouscron, n'a pas tardé pour dégoter un successeur à Enzo Scifo. Après mûres réflexion, Philippe Saint-Jean a jeté son dévolu sur José Jeunechamps. Ce choix a été guidé par le bon sens. José Jeunechamps connait déjà très bien le groupe à sa disposition et sera donc à même de prendre les décisions qui s'imposent dans les plus brefs délais pour remettre l'équipe sur les bons rails sans perdre un temps précieux", a justifié l'Excel Mouscron dans son communiqué.

Enzo Scifo, intronisé au début de la saison, avait été remercié la semaine dernière alors que le directeur technique Mbo Mpenza et son frère Emile, adjoint de Scifo, avaient subi le même sort lundi.

José Jeunechamps, 54 ans, revient ainsi au Canonnier, un mois après avoir quitté Enzo Scifo dont il était le T2. Le Verviétois était alors arrivé chez les Hurlus en juillet après un bref passage à l'Antwerp comme adjoint de Franky Vercauteren. Il avait dirigé le Cercle de Bruges brièvement aussi en 2019, après deux années en tant qu'adjoint. Il avait aussi entraîné Seraing en 2016. L'année suivante, au Standard, il avait assuré l'interim après le renvoi d'Aleksandar Jankovic. Ancien gardien, José Jeunechamps avait épousé une carrière d'entraîneur pour oeuvrer aussi notamment à Metz avec Albert Cartier et quelques mois à Charlton en Angleterre avec José Riga.

L'Excel Mouscron n'a pas encore remporté le moindre match en D1B Pro League et occupe la 8e et dernière place du classement avec 2 points à six longueurs de Molenbeek, 7e (8 pts), qu'il reçoit vendredi et à sept longueurs de Virton, 6e (9 pts).

José Jeunechamps est le nouvel entraîneur de l'Excel Mouscron, lanterne rouge de la D1B Pro League, a annoncé le club mouscronnois mardi. José Jeunechamps prend la succession d'Enzo Scifo remercié la semaine dernière. Il a signé un contrat jusqu'à la fin de la saison. "Philippe Saint-Jean, le désormais directeur technique du Royal Excel Mouscron, n'a pas tardé pour dégoter un successeur à Enzo Scifo. Après mûres réflexion, Philippe Saint-Jean a jeté son dévolu sur José Jeunechamps. Ce choix a été guidé par le bon sens. José Jeunechamps connait déjà très bien le groupe à sa disposition et sera donc à même de prendre les décisions qui s'imposent dans les plus brefs délais pour remettre l'équipe sur les bons rails sans perdre un temps précieux", a justifié l'Excel Mouscron dans son communiqué. Enzo Scifo, intronisé au début de la saison, avait été remercié la semaine dernière alors que le directeur technique Mbo Mpenza et son frère Emile, adjoint de Scifo, avaient subi le même sort lundi. José Jeunechamps, 54 ans, revient ainsi au Canonnier, un mois après avoir quitté Enzo Scifo dont il était le T2. Le Verviétois était alors arrivé chez les Hurlus en juillet après un bref passage à l'Antwerp comme adjoint de Franky Vercauteren. Il avait dirigé le Cercle de Bruges brièvement aussi en 2019, après deux années en tant qu'adjoint. Il avait aussi entraîné Seraing en 2016. L'année suivante, au Standard, il avait assuré l'interim après le renvoi d'Aleksandar Jankovic. Ancien gardien, José Jeunechamps avait épousé une carrière d'entraîneur pour oeuvrer aussi notamment à Metz avec Albert Cartier et quelques mois à Charlton en Angleterre avec José Riga. L'Excel Mouscron n'a pas encore remporté le moindre match en D1B Pro League et occupe la 8e et dernière place du classement avec 2 points à six longueurs de Molenbeek, 7e (8 pts), qu'il reçoit vendredi et à sept longueurs de Virton, 6e (9 pts).