Brown, 23 ans, a roulé depuis Boston pour rejoindre l'Etat de Géorgie, dont il est originaire. Le basketteur, également vice-président du syndicat des joueurs de la NBA, a publié des vidéos et des photos de la manifestation sur son compte Instagram. "J'ai conduit pendant 15 heures pour me rendre en Géorgie, dans ma communauté", a raconté Brown. "C'est une manifestation pacifique. Être une célébrité, un joueur de la NBA, ne m'exclut pas des conversations. Tout d'abord, je suis un homme noir et un membre de cette communauté. On veut mettre en lumière certaines injustices que nous avons vues. Ce n'est pas normal. Nos voix doivent être entendues. J'ai 23 ans, je ne connais pas toutes les réponses, mais je ressens ce que tout le monde ressent." A Atlanta, Brown a retrouvé un autre basketteur, Malcolm Brogdon, des Indiana Pacers et aussi membre du syndicat des joueurs. Brown a manifesté avec une pancarte sur laquelle il était inscrit 'I can't breathe' ('Je ne peux pas respirer'), une référence aux paroles prononcées par Floyd alors qu'un policier le maintenait au sol violemment avec son genou contre sa nuque. Il est décédé quelques minutes plus tard. (Belga)

Brown, 23 ans, a roulé depuis Boston pour rejoindre l'Etat de Géorgie, dont il est originaire. Le basketteur, également vice-président du syndicat des joueurs de la NBA, a publié des vidéos et des photos de la manifestation sur son compte Instagram. "J'ai conduit pendant 15 heures pour me rendre en Géorgie, dans ma communauté", a raconté Brown. "C'est une manifestation pacifique. Être une célébrité, un joueur de la NBA, ne m'exclut pas des conversations. Tout d'abord, je suis un homme noir et un membre de cette communauté. On veut mettre en lumière certaines injustices que nous avons vues. Ce n'est pas normal. Nos voix doivent être entendues. J'ai 23 ans, je ne connais pas toutes les réponses, mais je ressens ce que tout le monde ressent." A Atlanta, Brown a retrouvé un autre basketteur, Malcolm Brogdon, des Indiana Pacers et aussi membre du syndicat des joueurs. Brown a manifesté avec une pancarte sur laquelle il était inscrit 'I can't breathe' ('Je ne peux pas respirer'), une référence aux paroles prononcées par Floyd alors qu'un policier le maintenait au sol violemment avec son genou contre sa nuque. Il est décédé quelques minutes plus tard. (Belga)