Le peloton traversera la Zélande entre Flessingue, Midelburg et Wemeldinge lors d'un périple de 145 kilomètres, au lieu de 120 l'année passée. La finale à Schoten, où les coureurs se présenteront une première fois à 34 bornes de l'arrivée, sera la même, avec l'habituel secteur pavé de la Broekstraat, mais comportera un tour de moins. Bref le parcours belge de de Putte-Kappellen à Schoten comptera moins de soixante kilomètres. Les problèmes de passages à niveau aux Pays-Bas ont en revanche été réduits de moitié, puisqu'il n'y en aura plus que deux à franchir, au lieu de quatre auparavant, se félicite le (nouveau) directeur de course Frank Van Zitteren. Ce dernier a succédé à l'ancien vainqueur de l'épreuve Ronald De Witte, qui a jeté l'éponge. Dix équipes du WorldTour sont engagées dans ce 107e Grand Prix de l'Escaut: Bora-Hansgrohe, Deceuninck-Quick Step, EF Education First, Lotto Soudal, Team Dimension Data, Katusha-Alpecin, Team Sky, Team Sunweb, Trek-Segafredo et UAE Team Emirates "On ne va donc pas se plaindre", commente Van Zitteren. "D'autant qu'André Greipel devrait être de la partie avec sa nouvelle équipe, Arkea-Samsic." En 2018 c'est le Néerlandais Fabio Jakobsen, dont la présence le 10 avril semble plus que probable, qui avait remporté l'officieux "championnat du monde des sprinters" devant l'Allemand Pascal Ackermann, le Britannique Christopher Lawless et Jens Debusschere, quatrième. Le dernier vainqueur belge est Tom Boonen, qui avait déjà gagné en 2004, en 2006. Le recordman absolu des victoires est l'Allemand Marcel Kittel, qui a triomphé cinq fois (en 2012, 2013, 2014, 2016 et 2017). (Belga)

Le peloton traversera la Zélande entre Flessingue, Midelburg et Wemeldinge lors d'un périple de 145 kilomètres, au lieu de 120 l'année passée. La finale à Schoten, où les coureurs se présenteront une première fois à 34 bornes de l'arrivée, sera la même, avec l'habituel secteur pavé de la Broekstraat, mais comportera un tour de moins. Bref le parcours belge de de Putte-Kappellen à Schoten comptera moins de soixante kilomètres. Les problèmes de passages à niveau aux Pays-Bas ont en revanche été réduits de moitié, puisqu'il n'y en aura plus que deux à franchir, au lieu de quatre auparavant, se félicite le (nouveau) directeur de course Frank Van Zitteren. Ce dernier a succédé à l'ancien vainqueur de l'épreuve Ronald De Witte, qui a jeté l'éponge. Dix équipes du WorldTour sont engagées dans ce 107e Grand Prix de l'Escaut: Bora-Hansgrohe, Deceuninck-Quick Step, EF Education First, Lotto Soudal, Team Dimension Data, Katusha-Alpecin, Team Sky, Team Sunweb, Trek-Segafredo et UAE Team Emirates "On ne va donc pas se plaindre", commente Van Zitteren. "D'autant qu'André Greipel devrait être de la partie avec sa nouvelle équipe, Arkea-Samsic." En 2018 c'est le Néerlandais Fabio Jakobsen, dont la présence le 10 avril semble plus que probable, qui avait remporté l'officieux "championnat du monde des sprinters" devant l'Allemand Pascal Ackermann, le Britannique Christopher Lawless et Jens Debusschere, quatrième. Le dernier vainqueur belge est Tom Boonen, qui avait déjà gagné en 2004, en 2006. Le recordman absolu des victoires est l'Allemand Marcel Kittel, qui a triomphé cinq fois (en 2012, 2013, 2014, 2016 et 2017). (Belga)