Deux joueurs du Spartak Moscou manquaient à l'appel mercredi. Le défenseur central Ilya Kutepov et le milieu de terrain Roman Zobnin. Zhirkov, 35 ans et joueur du Zénith Saint-Pétersbourg, était bel et bien présent. Il pourrait honorer sa 88e sélection jeudi soir. Quart-de-finaliste de son mondial l'été dernier, la Russie a depuis lors terminé deuxième de son groupe en Ligue des nations B. En novembre, la 'Sbornaïa' s'est inclinée en Allemagne en amical (3-0) puis en Suède (2-0) dans l'ultime et décisif match de son groupe en Ligue des nations. Jeudi à 20h45, la Russie (FIFA 50) défiera la Belgique pour la sixième fois depuis l'éclatement de l'URSS en 1991. Le bilan est largement en faveur des Diables: trois victoires et deux partages, dont le dernier le 28 mars 2017. Déjà dirigée par Roberto Martinez, l'équipe nationale avait alors partagé l'enjeu (3-3) à Sotchi. (Belga)