"Vincenzo Nibali aura d'abord trois jours de repos total", a précisé le médecin de la formation dans un communiqué. "C'est compliqué, quelques heures après l'opération, de déterminer un timing de retour. Cela dépendra essentiellement du ressenti de Vincenzo ainsi que des avis des spécialistes", a ajouté Emilio Magni. Malgré ça, Luca Guercilena, manager de la formation, espère toujours voir le 'Requin de Messine' au départ du Tour d'Italie. "Nous allons travailler à ce défi difficile mais sûrement pas impossible : être au départ du Giro. Nous savons à quel point Vincenzo est fort, sur le vélo mais aussi dans la tête." Le vainqueur italien du Tour de France 2014 et double lauréat du Giro (2013 et 2016) devait participer à partir de lundi au Tour des Alpes en préparation du temps fort de sa saison : le Tour d'Italie, dont le départ sera donné le 8 mai à Turin. Nibali, 7e du dernier Giro, devait aussi participer à Liège-Bastogne-Liège le 25 avril. (Belga)

"Vincenzo Nibali aura d'abord trois jours de repos total", a précisé le médecin de la formation dans un communiqué. "C'est compliqué, quelques heures après l'opération, de déterminer un timing de retour. Cela dépendra essentiellement du ressenti de Vincenzo ainsi que des avis des spécialistes", a ajouté Emilio Magni. Malgré ça, Luca Guercilena, manager de la formation, espère toujours voir le 'Requin de Messine' au départ du Tour d'Italie. "Nous allons travailler à ce défi difficile mais sûrement pas impossible : être au départ du Giro. Nous savons à quel point Vincenzo est fort, sur le vélo mais aussi dans la tête." Le vainqueur italien du Tour de France 2014 et double lauréat du Giro (2013 et 2016) devait participer à partir de lundi au Tour des Alpes en préparation du temps fort de sa saison : le Tour d'Italie, dont le départ sera donné le 8 mai à Turin. Nibali, 7e du dernier Giro, devait aussi participer à Liège-Bastogne-Liège le 25 avril. (Belga)