Le buste droit, la démarche fière, Vincent Kompany s'en va saluer, comme à son habitude, les supporters belges massés dans un coin du stade. Cette fois, à Lucerne, la soirée a pourtant été cauchemardesque. En un peu plus d'une demi-heure de jeu, le numéro un du classement FIFA s'en prend cinq dans ses filets et voit la Nations League lui passer sous le nez.
...