Quel effet grandir en Belgique fait-il, pour un joueur de couleur ?

Vincent Kompany : Le racisme est très présent dans les catégories d'âge. J'y ai été souvent confronté dans mon enfance, par exemple en me faisant insulter en déplacement. C'est arrivé quand j'avais six ans, huit ans, dix ans, jusqu'à ce que je frappe à la porte de l'équipe-fanion. À partir de ce moment, j'en ai moins souffert. Je ne me suis jamais considéré comme une victime. En fait, j'avais plutôt pitié de ceux qui criaient ces insultes. En général, dans les équipes d'âge de football, on est beaucoup trop laxiste à l'égard des remarques ou des comportements racistes.

Y a-t-il une différence entre l'Angleterre et la Belgique, dans l'appréhension du racisme ?

Ce qui est positif, c'est qu'on en parle beaucoup en Angleterre et que le moindre incident de ce genre a un impact énorme. Cela veut dire qu'on considère anormal ce type de comportement. C'est un bon signe. De ce point de vue, l'Angleterre est plus avancée que d'autres pays.

James Montague

Retrouvez l'intégralité de l'interview dans votre Sport/Foot Magazine.

Quel effet grandir en Belgique fait-il, pour un joueur de couleur ?Vincent Kompany : Le racisme est très présent dans les catégories d'âge. J'y ai été souvent confronté dans mon enfance, par exemple en me faisant insulter en déplacement. C'est arrivé quand j'avais six ans, huit ans, dix ans, jusqu'à ce que je frappe à la porte de l'équipe-fanion. À partir de ce moment, j'en ai moins souffert. Je ne me suis jamais considéré comme une victime. En fait, j'avais plutôt pitié de ceux qui criaient ces insultes. En général, dans les équipes d'âge de football, on est beaucoup trop laxiste à l'égard des remarques ou des comportements racistes.Y a-t-il une différence entre l'Angleterre et la Belgique, dans l'appréhension du racisme ?Ce qui est positif, c'est qu'on en parle beaucoup en Angleterre et que le moindre incident de ce genre a un impact énorme. Cela veut dire qu'on considère anormal ce type de comportement. C'est un bon signe. De ce point de vue, l'Angleterre est plus avancée que d'autres pays.James MontagueRetrouvez l'intégralité de l'interview dans votre Sport/Foot Magazine.