"Nous voulons montrer toujours quelque chose en plus. Mais il faut faire attention car cette équipe d'Andorre peut bien jouer face à n'importe quel adversaire. Mais j'attends beaucoup de moi-même et de l'équipe".

Vincent Kompany veut placer la barre haut face à une formation d'Andorre qui a tenu la dragée haute face au Pays de Galles le mois dernier pour son premier match de qualifications. Andorre avait ouvert la marque sur penalty et il avait fallu deux buts de Gareth Bale pour permettre aux Gallois de revenir avec les trois points.

Ne pas encaisser, c'est le premier mot d'ordre de Marc Wilmots. En défense centrale, Vincent Kompany, titulaire, sait déjà qu'il aura Nicolas Lombaerts à ses côtés. "Nicolas est un joueur d'expérience et c'est important dans sa position. Il n'est pas important pour moi de figurer plus à droite, parfois même pendant le match j'en oublie si je suis plus à droite ou à gauche. Tout le monde est particulièrement motivé par cette nouvelle campagne. La France - où se jouera l'Euro en 2016 - est un pays voisin et cela nous donne d'autant plus de motivation. Si l'on joue face à Andorre devant 45.000 spectateurs, cela donne une idée de ce que cela peut donner en France. Comme lors de la campagne précédente, nous voulons faire de mieux en mieux. C'est presque une obsession. On doit être encore plus à l'Euro-2016 qu'au Mondial au Brésil", a conclu Vincent Kompany pour qui les soubresauts à l'Union belge n'ont pas affecté le groupe.

"Nous voulons montrer toujours quelque chose en plus. Mais il faut faire attention car cette équipe d'Andorre peut bien jouer face à n'importe quel adversaire. Mais j'attends beaucoup de moi-même et de l'équipe". Vincent Kompany veut placer la barre haut face à une formation d'Andorre qui a tenu la dragée haute face au Pays de Galles le mois dernier pour son premier match de qualifications. Andorre avait ouvert la marque sur penalty et il avait fallu deux buts de Gareth Bale pour permettre aux Gallois de revenir avec les trois points.Ne pas encaisser, c'est le premier mot d'ordre de Marc Wilmots. En défense centrale, Vincent Kompany, titulaire, sait déjà qu'il aura Nicolas Lombaerts à ses côtés. "Nicolas est un joueur d'expérience et c'est important dans sa position. Il n'est pas important pour moi de figurer plus à droite, parfois même pendant le match j'en oublie si je suis plus à droite ou à gauche. Tout le monde est particulièrement motivé par cette nouvelle campagne. La France - où se jouera l'Euro en 2016 - est un pays voisin et cela nous donne d'autant plus de motivation. Si l'on joue face à Andorre devant 45.000 spectateurs, cela donne une idée de ce que cela peut donner en France. Comme lors de la campagne précédente, nous voulons faire de mieux en mieux. C'est presque une obsession. On doit être encore plus à l'Euro-2016 qu'au Mondial au Brésil", a conclu Vincent Kompany pour qui les soubresauts à l'Union belge n'ont pas affecté le groupe.