Vincent Kompany n'a pas manqué de classe lorsqu'il a déclaré après la défaite 0-2 d'Anderlecht contre l'Union que la meilleure équipe l'avait emporté.

JACQUES SYS:"Kompany dit rarement des bêtises, il dit siplement les choses comme elles sont. Il a dû le faire tellement de fois cette saison dans un contexte négatif que cette situation ne peut plus durer. Kompany arrive dans sa période la plus difficile depuis qu'il est devenu entraîneur d'Anderlecht. Il peut être globalement satisfait de cette saison, mais Anderlecht doit maintenant passer à la vitesse supérieure. Il s'agira de réaliser les bons achats et de combler les lacunes dans le noyau. Même si la situation financière n'est plus aussi catastrophique, le club bruxellois n'aura pas un budget extensible pour se renforcer. Kompany entamera bientôt sa troisième saison en tant qu'entraîneur principal. Il a déjà en partie jeté ses idées romantiques par la fenêtre, mais il doit désormais absolument garder de la stabilité dans l'équipe. Trop souvent cette saison, il n'a pas non plus réussi à donner le feu sacré à son équipe, malgré toute son aura. En tant que coach, il devra analyser ce qu'il doit améliorer pour que ce type de situation ne se reproduise plus à l'avenir."

Bart Verhaeghe et Vincent Mannaert ont reçu pas mal d'éloges après le titre du Club de Bruges.

JACQUES SYS: "À juste titre. Vous ne pouvez pas nier qu'ils ont jeté les bases du succès actuel avec beaucoup de professionnalisme. L'expansion du FC Bruges est en fait entravée par la question du stade. En janvier 2007, le Club a dévoilé ses plans pour un nouveau stade lors d'une conférence de presse. Et où en sommes-nous maintenant ? Il est aussi frappant que sous la direction du duo Verhaeghe et Mannaert, les Blauw en Zwart n'ont jamais fait de mauvais choix lorsqu'il s'agissait de nommer un nouvel entraîneur. Ils seront aussi très prudents maintenant. Je ne peux pas imaginer qu'ils donnent maintenant le costume de T1 à Carl Hoefkens. Même si c'est quelqu'un qui progresse très bien dans son rôle d'adjoint. J'ai aussi trouvé inutile que Bart Verhaeghe, après avoir remporté le titre, prétende que le Club n'avait pas joué contre l'Union Saint-Gilloise mais contre Brighton. L'Union dispose du deuxième plus petit budget de la Jupiler Pro League. Que voulez-vous obtenir avec de telles déclarations ? Et Felice Mazzu qui répond ensuite que l'Union a terminé deuxième de la Premier League. Un peu plus de classe serait la bienvenue, messieurs."

JACQUES SYS:"Kompany dit rarement des bêtises, il dit siplement les choses comme elles sont. Il a dû le faire tellement de fois cette saison dans un contexte négatif que cette situation ne peut plus durer. Kompany arrive dans sa période la plus difficile depuis qu'il est devenu entraîneur d'Anderlecht. Il peut être globalement satisfait de cette saison, mais Anderlecht doit maintenant passer à la vitesse supérieure. Il s'agira de réaliser les bons achats et de combler les lacunes dans le noyau. Même si la situation financière n'est plus aussi catastrophique, le club bruxellois n'aura pas un budget extensible pour se renforcer. Kompany entamera bientôt sa troisième saison en tant qu'entraîneur principal. Il a déjà en partie jeté ses idées romantiques par la fenêtre, mais il doit désormais absolument garder de la stabilité dans l'équipe. Trop souvent cette saison, il n'a pas non plus réussi à donner le feu sacré à son équipe, malgré toute son aura. En tant que coach, il devra analyser ce qu'il doit améliorer pour que ce type de situation ne se reproduise plus à l'avenir."JACQUES SYS: "À juste titre. Vous ne pouvez pas nier qu'ils ont jeté les bases du succès actuel avec beaucoup de professionnalisme. L'expansion du FC Bruges est en fait entravée par la question du stade. En janvier 2007, le Club a dévoilé ses plans pour un nouveau stade lors d'une conférence de presse. Et où en sommes-nous maintenant ? Il est aussi frappant que sous la direction du duo Verhaeghe et Mannaert, les Blauw en Zwart n'ont jamais fait de mauvais choix lorsqu'il s'agissait de nommer un nouvel entraîneur. Ils seront aussi très prudents maintenant. Je ne peux pas imaginer qu'ils donnent maintenant le costume de T1 à Carl Hoefkens. Même si c'est quelqu'un qui progresse très bien dans son rôle d'adjoint. J'ai aussi trouvé inutile que Bart Verhaeghe, après avoir remporté le titre, prétende que le Club n'avait pas joué contre l'Union Saint-Gilloise mais contre Brighton. L'Union dispose du deuxième plus petit budget de la Jupiler Pro League. Que voulez-vous obtenir avec de telles déclarations ? Et Felice Mazzu qui répond ensuite que l'Union a terminé deuxième de la Premier League. Un peu plus de classe serait la bienvenue, messieurs."