Vincent Kompany est le premier joueur à signer un contrat d'aussi longue durée à City, dont il est le capitaine et portait déjà les couleurs lors des quatre dernières saisons, après un bail de trois ans à Hambourg. Il a largement contribué à la conquête du premier titre des Citizens depuis 44 ans.

"Pour moi, si tu es bien quelque part, il n'y a aucune raison de vouloir aller voir ailleurs", explique-t-il. "Cela me réjouit donc d'être encore ici pour longtemps. Les supporters sont merveilleux, et ma famille se plaît énormément dans cette ville. La confiance dont m'honore Manchester City constitue un véritable compliment à mes yeux. Mais je veux y devenir encore plus important. Ce club ne se résume pas au projet des propriétaires ou de la direction. C'est aussi le mien. Je suis ici depuis le début, et j'ai vu les changements à l'intérieur ou à l'extérieur. J'ai le sentiment d'y avoir contribué moi aussi. Je n'oublierai en tout cas jamais ce match pour le titre contre Queens Park Rangers. Mais je regarde plus devant moi que derrière. Une nouvelle saison démarre. Après avoir mis au point notre football lors de la précédente campagne, il s'agit à présent de faire encore mieux et de gagner encore davantage de matches", conclut le Bruxellois, dont le précédent contrat expirait en 2013.

Sportfootmagazine.be, avec Belga

Vincent Kompany est le premier joueur à signer un contrat d'aussi longue durée à City, dont il est le capitaine et portait déjà les couleurs lors des quatre dernières saisons, après un bail de trois ans à Hambourg. Il a largement contribué à la conquête du premier titre des Citizens depuis 44 ans. "Pour moi, si tu es bien quelque part, il n'y a aucune raison de vouloir aller voir ailleurs", explique-t-il. "Cela me réjouit donc d'être encore ici pour longtemps. Les supporters sont merveilleux, et ma famille se plaît énormément dans cette ville. La confiance dont m'honore Manchester City constitue un véritable compliment à mes yeux. Mais je veux y devenir encore plus important. Ce club ne se résume pas au projet des propriétaires ou de la direction. C'est aussi le mien. Je suis ici depuis le début, et j'ai vu les changements à l'intérieur ou à l'extérieur. J'ai le sentiment d'y avoir contribué moi aussi. Je n'oublierai en tout cas jamais ce match pour le titre contre Queens Park Rangers. Mais je regarde plus devant moi que derrière. Une nouvelle saison démarre. Après avoir mis au point notre football lors de la précédente campagne, il s'agit à présent de faire encore mieux et de gagner encore davantage de matches", conclut le Bruxellois, dont le précédent contrat expirait en 2013. Sportfootmagazine.be, avec Belga