"On traverse un moment historique. L'an dernier avec l'Europa League, cette année avec la Ligue des Champions... Villarreal est fier du projet de la famille Roig (propriétaire du club, NDLR)", a dit le technicien en conférence de presse lundi. "Tout le monde n'aime pas le foot en ville, mais toute la ville s'identifie à cette équipe. C'est le plus important. Mais mardi, nous, on ne jouera pas pour être fiers de ce qu'on a accompli. On jouera pour se qualifier pour la finale", a déclaré l'entraîneur de Villarreal. La tâche s'annonce compliquée pour le sous-marin jaune, obligé de marquer trois fois pour se qualifier. "C'est vrai, Liverpool n'a jamais perdu avec plus de deux buts d'écart cette saison", a-t-il ajouté. "Liverpool est une équipe qui a une énorme confiance en elle. C'est la meilleure équipe du monde. Et pour les battre, il faudra toucher l'excellence. On devra faire un match parfait, tout simplement. Et on devrait trouver plus de failles que ce qu'ont trouvé les équipes qui ont affronté Liverpool jusqu'ici". "Il n'y a pas de scénario idéal", estime pour sa part le défenseur de Villarreal Pau Torres. "Peu importe la manière, si c'est grâce à un but à la première minute ou à la 60e. Un but, c'est un but, et il nous rapprocherait de la prolongation. Le match contre le Bayern à la Ceramica peut servir d'exemple. C'était un adversaire meilleur que nous sur le papier, mais qu'on avait réussi à faire plier chez nous. Donc oui, c'est l'exemple parfait". (Belga)

"On traverse un moment historique. L'an dernier avec l'Europa League, cette année avec la Ligue des Champions... Villarreal est fier du projet de la famille Roig (propriétaire du club, NDLR)", a dit le technicien en conférence de presse lundi. "Tout le monde n'aime pas le foot en ville, mais toute la ville s'identifie à cette équipe. C'est le plus important. Mais mardi, nous, on ne jouera pas pour être fiers de ce qu'on a accompli. On jouera pour se qualifier pour la finale", a déclaré l'entraîneur de Villarreal. La tâche s'annonce compliquée pour le sous-marin jaune, obligé de marquer trois fois pour se qualifier. "C'est vrai, Liverpool n'a jamais perdu avec plus de deux buts d'écart cette saison", a-t-il ajouté. "Liverpool est une équipe qui a une énorme confiance en elle. C'est la meilleure équipe du monde. Et pour les battre, il faudra toucher l'excellence. On devra faire un match parfait, tout simplement. Et on devrait trouver plus de failles que ce qu'ont trouvé les équipes qui ont affronté Liverpool jusqu'ici". "Il n'y a pas de scénario idéal", estime pour sa part le défenseur de Villarreal Pau Torres. "Peu importe la manière, si c'est grâce à un but à la première minute ou à la 60e. Un but, c'est un but, et il nous rapprocherait de la prolongation. Le match contre le Bayern à la Ceramica peut servir d'exemple. C'était un adversaire meilleur que nous sur le papier, mais qu'on avait réussi à faire plier chez nous. Donc oui, c'est l'exemple parfait". (Belga)